Un très jeune éléphanteau s’est effondré d’épuisement, au mois de mai, dans un parc thaïlandais. Attaché à sa mère par une corde autour du cou, il a dû la suivre, tandis qu’elle transportait des touristes. Et ce jour-là, la température a atteint 40°C. La scène a choqué les spectateurs. Toutefois, le parc considère que ses éléphants sont en bonne santé et très bien traités…

UN ÉLÉPHANTEAU S’EFFONDRE D’ÉPUISEMENT DANS UN PARC THAÏLANDAIS

Cette vidéo d’un éléphanteau qui s’effondre d’épuisement est déchirante. Filmée par une touriste le 17 mai 2019 dans les jardins tropicaux de Nong Nooch, en Thaïlande, elle dévoile un jeune éléphant d’un an qui a du mal à suivre sa mère. Cette dernière est, comme beaucoup de ses congénères, contrainte de transporter des touristes sur son dos.

Le petit est attaché à elle, avec une corde nouée autour de son cou. Et il doit suivre le rythme. Malheureusement, ce jour-là, l’éléphanteau est tombé de fatigue, et s’est roulé par terre. Il faut noter que la température a atteint 40°C. La scène a bouleversé les spectateurs sur place. Par exemple, on peut entendre : « Oh non, il est fatigué ».

La touriste inquiète qui a filmé la scène a précisé que le petit semblait extrêmement fatigué. Il avait même des difficultés à suivre sa mère sous cette chaleur. « Il y a beaucoup d’autres éléphanteaux attachés à leur mère, qui se promènent avec des touristes sur le dos. Ils profitent de la chaleur du soleil pendant que ces éléphants souffrent. »

Choquée, la touriste précise : « Ce bébé éléphant était si épuisé. Vous pouvez voir la mère le réconforter et l’encourager à se lever. Je m’inquiète juste pour les éléphants. Et je veux m’assurer qu’on respecte leur bien-être. »

DES CONDITIONS DE VIE DIFFICILES POUR LES ÉLÉPHANTS

Du côté du parc, il n’y a aucun problème. Ainsi, le porte-parole des jardins tropicaux de Nong Nooch a affirmé que l’animal n’était pas fatigué, ni maltraité. « Tous les éléphants sont en bonne santé et très bien traités. S’il y a un problème, ils sont soignés par des vétérinaires. Tous les bébés ici sont en bonne santé. »

Néanmoins, cette scène montre une nouvelle fois les difficiles conditions de vie de ces animaux, exploités pour le tourisme. Ou par les zoos. En effet, cet accident rappelle l’histoire du jeune Dumbo. Rien à voir, ou presque avec le Dumbo de Tim Burton pour Disney.

Cet éléphanteau de deux ans avait été nommé ainsi par des bénévoles de l’association Moving Animals, car il était contraint de « faire la fête » aux touristes du zoo de Phuket. Il devait notamment accomplir des numéros de cirque comme frapper dans un ballon, faire du hula hoop, ou encore se balancer sur des podiums.

Malheureusement, le 14 avril 2019, il a subi des blessures catastrophiques lorsque ses pattes avant se sont coincées dans une flaque de boue. Ainsi, l’animal décharné s’est brisé les deux pattes arrière. Il a été laissé sans soin pendant trois jours. Puis, il est décédé dans une clinique vétérinaire, deux jours plus tard.

Les histoires de ces éléphanteaux montrent à quel point les éléphants sont négligés en captivité. Et comme le précise Amy Jones, cofondatrice de l’association Moving Animals : « Aucun animal ne mérite de vivre la tragique histoire de Dumbo. »

COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
KatyJean bouhanna Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jean bouhanna
Invité
Jean bouhanna

lamentable !!!quand est ce que l homme comprendra

Katy
Invité
Katy

C’est cela « prendre soin des Animaux » ! et si on faisait pareil à ces personnes sans scrupules !
Franchement, les personnes voient bien que les éléphants souffrent, ils devraient s’interdire de monter dessus ! mais non, ils n’en ont rien à faire !