— Happy Cake Happy Cafe / Shutterstock.com

Malgré les déplacements très surveillés par la police, l’EFS (l’Établissement français du sang) lance un appel aux dons. Les citoyens qui veulent devenir donneurs sont autorisés à quitter leur domicile en toute légalité.

En pleine pandémie de coronavirus, l’EFS précise dans un communiqué que la collecte du sang et des plaquettes doit absolument se poursuivre. En effet, « la collecte de sang ne peut être interrompue durant la période de confinement : les réserves actuelles en globules rouges sont de moins de 15 jours et en plaquettes de moins de 3 jours. Les globules rouges se conservent au maximum 42 jours et les plaquettes 7 jours. » Il s’agit donc de dons vitaux, indispensables en ces temps troublés.

En effet, les dons sont en chute libre depuis la mise en confinement du pays. C’est pourquoi, l’EFS accueille sur leurs sites de collecte tous les Français qui ne présentent pas de symptômes grippaux. Ces dons vont venir en aide aux nombreux patients en réanimation. Pour sortir de chez soi dans les règles, il est nécessaire de remplir l’attestation fournie par le gouvernement. Le motif doit-être : « Assistance aux personnes vulnérables ».

https://twitter.com/MinSoliSante/status/1239896470045822978?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1239896470045822978&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.20minutes.fr%2Fsante%2F2742331-20200318-coronavirus-france-dons-chute-libre-etablissement-francais-sang-appelle-aide

Par ailleurs, il est nécessaire de respecter les distances de sécurité et les gestes barrières « qui sont très efficaces pour limiter les risques de transmission du virus ». Il s’agit notamment de tousser et d’éternuer dans son coude, d’utiliser des mouchoirs à usage unique et de se laver fréquemment les mains. Bien évidemment, le personnel de l’EFS respecte les règles d’hygiène et de sécurité.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de