Fleurs, trombones, crevettes… Edgar complète ses dessins de robes avec d’improbables matériaux

Arménien d’origine, Edgar Artis est un artiste talentueux vivant en ce moment même à Paris. Et au vu de son travail, la capitale de la mode lui semble tout droit destinée ! En effet, il effectue des illustrations dignes des plus grands créateurs de mode, et les combine ensuite avec des objets et des aliments du quotidien, pour un résultat des plus étonnants…

Pour se démarquer des grands pontes de la mode, Edgar Artis n’hésite pas à habiller ses modèles de superbes robes de cocktail en kiwi, ou de vêtements faits à partir de pancakes. Jamais à court d’inspiration, il justifie ses oeuvres dans « Transformation », dans lequel il exhibe un poncho constitué de peaux de litchis : « Je suis fatigué de voir des gens penser que les robes de princesses sont l’emblème même de la beauté et de la perfection. J’ai créé un design contemporain derrière lequel se cache un beau message… Beaucoup de personnes sont effrayées à l’idée de montrer au monde de quoi ils sont capables. Et c’était pareil pour moi. Ne soyez plus jamais timide ou effrayé, faites entrer tout le monde dans votre monde merveilleux ! »

L’artiste rassemble ses oeuvres sur sa page Instagram et Facebook. Il dispose même d’une page Youtube, alors n’hésitez pas à la consulter pour en savoir plus sur Edgar Artis !

 

“Transformation” A poncho made out of lychee skin. I’m really tired of princess dresses, and i’m tired of seeing people who think princess stuff is beauty and perfection. I created a contemporary design which hides a beautiful message behind. So i turned the inside of the lychee skin out, cut into different non symmetrical shapes and here is why. It reminds me of a caterpillar who is about to transform into a beautiful butterfly and fly. Many people are afraid or shy of showing to everyone what they are capable of. Same situation was with me. Here is my advice, don’t ever ever be shy or afraid, open your beautiful world and show them who you are! That’s why i named it transformation cause she is about to transform spread her wings and fly in the peaceful sky. Every person has something special inside. Let’s be supportive and respectful towards each other.

Une publication partagée par EdgaR_ArtiS (@edgar_artis) le


En 2015, 45,9% des parlementaires européens étaient des femmes.

— @InseeFr