Jurassic Park pourrait-il se réaliser ? Ce docu se penche sur la validité scientifique du film

Jurassic Park est une série de films réalisés par Steven Spielberg, dont le premier opus est sorti en 1993. Film de divertissement grand public, la plupart d’entre nous ne l’ont pas pris plus au sérieux que d’autres idées de l' »Entertainment King« , telle que l’arrivée d‘E.T ou des tripods sur la planète bleue. Et pourtant…

L’intrigue du film se base sur des théories scientifiques bien réelles, et parfois vérifiées ! Pour ceux qui ne l’ont pas vu ou s’en souviennent mal, les animaux vieux de 65 millions d’années sont ramenés à la vie par le clonage de leur ADN. Une prouesse technologique jamais réalisée, mais en théorie possible (comme le montre l’équipe du japonais Akira Iritani, qui cherche à ressusciter les mammouths).

Principal problème : l’ADN a une durée de vie limitée, de l’ordre de 100 ans, là où nos prédécesseurs sur Terre se sont éteints il y a… 65 millions d’années ! Mais le scénario de Michael Crichton contourne habilement le problème. On a en effet retrouvé piégés dans l’ambre (une matière sécrétée par les pins), des insectes fossiles, dont des moustiques, vieux de plusieurs millions d’années. Dans l’histoire, c’est en retrouvant un moustique fossilisé après avoir piqué un dinosaure que, grâce à ce sang, les scientifiques parviennent à obtenir le précieux ADN. Un tel exploit est-il réalisable aujourd’hui ? La réponse dans ce documentaire paru sur France 5 il y a quelques années : Un film, Une histoire, Jurassic Park.

 

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux