éléphants
― Hakim Samsudin / Shutterstock.com

Malgré les efforts des défenseurs de l’environnement, le braconnage continue de menacer les espèces vulnérables. Anika Puri, une jeune fille de dix-sept ans, a eu la bonne idée de créer un système anti-braconnage ultra-efficace à l’aide d’objets que l’on peut facilement trouver en magasin.

Une adolescente invente un dispositif révolutionnaire

A seulement 17 ans, Anika Puri a eu l’idée de fabriquer un dispositif anti-braconnage révolutionnaire. Lors d’une visite touristique en Inde, accompagnée de sa famille, elle a été surprise de tomber sur des objets en ivoire sur les marchés. Fabriqués avec les défenses des éléphants ou des rhinocéros, ceux-ci sont interdits de vente depuis plusieurs années.

Surprise par cette découverte, elle a effectué des recherches sur le braconnage d’éléphants. En découvrant les chiffres sur les extinctions, elle a souhaité participer à la lutte contre la chasse du plus grand mammifère terrestre. L’adolescente a ainsi décidé d’inventer un logiciel d’apprentissage automatique peu coûteux, capable de détecter les braconniers en temps réel.

Un logiciel plus efficace et peu coûteux

Le drone est l’outil utilisé par les autorités pour traquer les braconniers. Cependant, ce système ne donne pas assez de précisions. Après avoir regardé des vidéos d’éléphants et d’humains, Anika Puri a remarqué que les deux espèces ne se déplaçaient pas de la même façon. Leur vitesse et leurs schémas de virages sont notamment différents.

« J’ai réalisé que nous pouvions utiliser cette disparité entre ces deux schémas de déplacement afin d’augmenter la précision de détection des braconniers potentiels », a-t-elle déclaré. Baptisé « ElSa », le logiciel créé par l’adolescente analyse les schémas de mouvement dans les vidéos infrarouges thermiques d’humains et d’éléphants.

Bien qu’il soit peu coûteux, le dispositif serait quatre fois plus efficace que les méthodes utilisées actuellement pour traquer les braconniers. Il nécessite une caméra thermique, un iPhone et un drone, le tout pour un peu plus de 300 dollars.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Callicarpa
Callicarpa
17 jours

Bravo à cette jeune fille. J’espère qu’elle pourra faire breveter son invention