— Sirichai Puangsuwan / Shutterstock.com

Offrant déjà à ses clients une montre connectée à la pointe de la technologie grâce à sa nouvelle Apple Watch Serie 5, la marque à la pomme prévoit de faire bien plus encore en concurrençant les meilleures montres sport connectées du marché. En effet, la prochaine génération d’Apple Watch pourrait être à même de détecter les mouvements musculaires de son utilisateur.

À chaque mise à jour de WatchOS, ses nouveautés. Après l’électrocardiogramme intégré dans les versions précédentes de son Apple Watch, la prochaine génération des montres connectées d’Apple pourrait être encore agrémentée d’améliorations utiles aux sportifs : la firme prévoit en effet de détecter les mouvements musculaires de l’utilisateur.

Pour ce faire, la multinationale prévoit d’intégrer pour la toute première fois dans sa montre connectée de petits électromyogrammes, ou EMG, sur le bracelet de sa célèbre Apple Watch. L’EMG, utilisé en médecine, est une exploration fonctionnelle permettant d’évaluer le fonctionnement des nerfs et des muscles, qui pourrait détecter avec précision les mouvements du porteur, et ainsi devenir l’outil incontournable des sportifs de haut niveau. En plus de la détection des moindres mouvements musculaires de l’utilisateur, les capteurs situés dans le bracelet de la future Apple Watch pourraient mesurer la pression effectuée par la main de l’utilisateur, permettant de suivre avec précision les sessions d’exercice physique du porteur de l’appareil.

En plus de pouvoir compter des séries de pompes, de soulevés et autres tractions, cet ajout à l’Apple Watch pourrait être d’une grande utilité dans le domaine médical, en évaluant de façon globale le tonus général du corps, permettant ainsi de surveiller l’état de santé général du corps et même de détecter certaines pathologies. Une continuité logique dans l’approche voulue par la marque, qui entend bien concevoir le tracker d’activité ultime pour sportifs et amateurs, et dont certaines fonctionnalités contribuent déjà à sauver des vies.

Même s’il ne s’agit pour l’instant que d’un brevet, et que nul ne garantit qu’Apple mettra réellement en oeuvre ce fameux projet, qui pourrait aussi entre autres vérifier l’hydratation de son porteur et l’identifier automatiquement, ce projet enthousiasmant pourrait définitivement inscrire Apple comme leader incontesté de la montre connectée, dans un marché en forte hausse après un début de commercialisation plus que timide…

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de