— Volurol / Shutterstock.com

La pandémie de Covid-19 a remis plus que jamais l’importance de l’hygiène des mains sur le tapis. Si, pour certains, se laver systématiquement les mains était déjà une habitude, d’autres s’y sont mis plus fréquemment. Toutefois, le lavage des mains à l’eau n’était pas la seule méthode recommandée pour lutter contre la propagation du coronavirus. L’utilisation des désinfectants pour les mains a également été vivement recommandée. Cependant, plusieurs données nous révèlent à présent que si les désinfectants pour les mains aidaient à lutter contre les virus, il y en a un qu’ils ne parviennent pas à contrer : le norovirus.

Des épidémies gastro-entérinales en hausse dans plusieurs pays

Le norovirus est le virus responsable de la gastro-entérite. Ce virus se répand généralement via une surface contaminée ou par l’intermédiaire d’une personne infectée. Souvent, il s’en prend aux enfants et est transmis par eux. Les garderies sont d’ailleurs considérées comme des foyers notoires pour les grappes d’infection, nous rapporte New Atlas.

Cathy Moir, la présidente du Food Safety Information Council d’Australie, a expliqué que le norovirus provoque des vomissements et de la diarrhée. Bien que ce virus frappe toute l’année, il est particulièrement virulent en hiver, lorsque les personnes se regroupent.

Cependant, plusieurs pays viennent justement de rapporter une hausse des cas d’épidémies gastro-intestinales ces derniers mois et selon les chercheurs, la cause pourrait venir d’une mauvaise utilisation des désinfectants pour les mains.

— kasarp studio / Shutterstock.com

Les norovirus peuvent rester sur les mains même en mettant du désinfectant

En effet, des experts estiment que la demande pour les désinfectants pour les mains a été multipliée par 16 depuis l’apparition du Covid-19. Toutefois, le gastro-entérologue Vincent Ho a déclaré dans un récent article paru dans The Conversation que « beaucoup d’entre nous sont devenus un peu complaisants avec le lavage des mains et utilisent plutôt un désinfectant pour les mains (…). Cependant, même si le désinfectant pour les mains est pratique, il ne fonctionne pas aussi bien contre les norovirus que le lavage minutieux des mains. »

Une enquête effectuée en 2011 sur 161 établissements de soins de longue durée aux États-Unis a effectivement révélé que les établissements utilisant du savon et de l’eau plus souvent que les désinfectants pour les mains étaient moins confrontés aux épidémies de norovirus.

Le spécialiste des maladies infectieuses de l’Université nationale australienne, Peter Collignon, a souligné que les désinfectants pour les mains n’éliminent pas les contaminants des mains sales. Il explique que les désinfectants pour les mains ne peuvent pas remplacer le lavage. Il rappelle ainsi que « comme tout désinfectant, il faut d’abord nettoyer. Vous ne pouvez pas simplement tremper quelque chose dans une solution magique et la rendre stérile. Nettoyez, puis stérilisez. »

En d’autres termes, les désinfectants pour les mains ne sont réellement efficaces que sur des mains propres.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de