— Nik Coli / Shutterstock.com

Les déserts figurent parmi les endroits les plus chauds au monde. Pourtant, les nuits dans les déserts sont particulièrement froides. La question étant : pourquoi existe-t-il un tel paradoxe dans ces grandes étendues de sables ? Avec des températures pouvant descendre jusqu’à -40 °C, pourquoi fait-il si froid la nuit dans le désert ?

Le sable comme principal facteur influençant les changements de température dans le désert

Premièrement, il est important de savoir qu’il existe plusieurs types de déserts, mais dans ce cas-ci, il s’agit des déserts de sable arides comme celle du Sahara. Dans ces déserts-là, il faut savoir qu’il fait extrêmement chaud quand il fait jour, mais il fait ensuite très froid pendant la nuit. Dans le désert du Sahara, par exemple, la température peut descendre à -42 °C en hiver quand il fait nuit. En été, les températures nocturnes sont plus douces. La raison principale pour laquelle cela se produit, c’est le sable. En fait, le sable n’est pas capable de retenir la chaleur.

Durant la journée, le sable agit comme une sorte de miroir. Autrement dit, la chaleur du soleil n’est pas absorbée par le sable, mais la projette dans l’air. C’est principalement pour cette raison que les températures sont si élevées pendant la journée. Une fois la nuit venue, le sable n’a plus de chaleur à restituer et la chaleur accumulée dans l’air se dissipe rapidement puisqu’il n’y a rien dans le désert pour le retenir. Dans la plupart des endroits sur Terre, c’est la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone présents dans l’atmosphère qui maintiennent la chaleur durant la nuit.

Mais comme il n’y a pas d’arbres et d’eau dans les déserts, il n’y a aucune source d’eau ou de dioxyde de carbone dans le désert pour garder un peu de chaleur quand il n’y a plus de soleil. C’est pour cette raison que les températures chutent fortement. Ainsi, le sable n’est pas le seul facteur à prendre en compte pour expliquer pourquoi les températures dans les déserts arides sont si différentes entre le jour et la nuit. L’humidité est aussi un autre paramètre important qui influence les fluctuations de température dans le désert.

― Openfinal / Shutterstock.com

L’humidité : un élément essentiel qui influence le climat du désert

En effet, l’humidité – l’eau en suspension dans l’air – est capable de retenir la chaleur beaucoup mieux que l’air. C’est pourquoi dans les endroits avec une humidité plus élevée, l’air peut retenir la chaleur plus longtemps que dans les endroits avec une humidité plus faible. C’est également la raison pour laquelle la chaleur n’est pas retenue dans le désert puisque l’humidité y est rare. D’un autre côté, l’absence d’humidité explique également pourquoi il fait si chaud dans le désert pendant la journée. En fait, l’air humide est beaucoup plus difficile à chauffer que l’air sec. Il faut beaucoup plus d’énergie pour y parvenir. C’est pourquoi il fait beaucoup plus chaud dans les déserts même si on y trouve la même quantité d’énergie solaire que dans d’autres endroits, a expliqué World Atlas.

S’il est assez difficile pour les humains de supporter les variations extrêmes de température dans le désert, les animaux qui vivent dans ces régions y arrivent assez bien. C’est notamment le cas des reptiles et des chameaux. En ce qui concerne les reptiles, ils ont le sang froid et n’ont donc pas besoin de déployer de l’énergie pour maintenir une température corporelle stable. Quant aux chameaux, il se servent de leur graisse corporelle et de leur fourrure pour assurer une constance dans leur température corporelle. Si les animaux arrivent ainsi à s’adapter aux températures du désert, ce n’est pas le cas pour les plantes. C’est notamment pour cette raison que l’on ne trouve des plantes que dans des parties du désert où les températures ne descendent pas trop longtemps en dessous de zéro.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de