Le kevlar, découvert par hasard.

 Stéphanie Kwolek et Kevlar

1965. Stéphanie Kwolek est chercheuse pour la société DuPont et travaille sur une nouvelle matière à base de fibres qui seraient plus résistantes que l’acier ou le nylon. La solution qu’elle obtient semble curieuse et elle la laisse de coté. Cette substance, sera baptisée quelques temps plus tard Kevlar et sera commercialisée en 1972. La fibre synthétique de kevlar est résistante à la chaleur, à l’étirement ou au cisaillement. Les gilets pare-balles sont d’ailleurs fabriqués avec du kevlar.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments