5. Le triangle de Pascal

Dans son ouvrage mathématique intitulé « Traité du triangle arithmétique » publié en 1653, Blaise Pascal décrit une présentation sous forme de tableau pour les coefficients binomiaux, désormais connue sous le nom de triangle de Pascal. Le triangle de Pascal est un triangle équilatéral sans fin qui suit une règle d’addition des deux nombres ci-dessus pour obtenir le nombre ci-dessous. Deux des côtés sont entièrement constitués du chiffre 1, et comme le triangle est infini, il n’y a pas de côté inférieur.

Aussi simple que soit ce modèle, il a des connexions surprenantes dans de nombreux domaines des mathématiques, notamment l’algèbre, la théorie des nombres, la probabilité, la combinatoire et les fractales.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Dams25 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Dams25
Invité
Dams25

Blaise Pascal en 1967?!
Relisez vos articles (ou les traductions de ceux que vous copiez) avant de les publier