spaceX débris
― Frame Stock Footage / Shutterstock.com

En juillet dernier, un débris spatial provenant d’une fusée de SpaceX est tombé dans le champ d’un éleveur de moutons résidant dans le sud de l’Australie. Plus récemment, un autre fragment du vaisseau a été découvert par un agriculteur australien du nom de Jordan Hobbs.

En août dernier, Jordan Hobbs a découvert un étrange morceau de métal sur sa propriété. Pensant qu’il s’agissait d’une ordure, il allait le jeter à la poubelle. Mais après avoir fait quelques recherches, il s’est vite rendu compte qu’il pouvait s’agir d’un débris spatial provenant du vaisseau SpaceX Crew Dragon. Il a ainsi contacté l’astrophysicien de l’université nationale d’Australie, Brad Tucker.

Quelques jours plus tard, l’agence spatiale australienne a confirmé que tous les débris spatiaux trouvés en Australie jusqu’à présent appartenaient à SpaceX. Par ailleurs, l’entreprise américaine spécialisée dans le domaine de l’astronautique et du vol spatial reconnaît les faits. Benjamin Reed, le directeur des programmes des vols spatiaux, indique qu’une équipe étudie les trajectoires des plus gros débris encore présents dans l’espace. Seulement, cette nouvelle ne suffira pas à rassurer les Australiens.

De son côté, Jordan Hobbs a exprimé ses inquiétudes avec une pointe d’humour. « Nous n’avons pas dormi la semaine dernière parce que nous ne savions pas ce qui allait heurter le toit ou tomber à travers. Heureusement que je porte un chapeau de cow-boy, mais j’envisage de porter un casque de moto », a-t-il déclaré.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments