Des scientifiques de l’université de l’Utah étudient minutieusement des fossiles de Crocodyliformes éteints. A cette occasion, ils ont découvert que certaines espèces étaient très différentes des crocodiles carnivores que nous connaissons aujourd’hui. A l’époque des dinosaures il y a environ 200 millions d’années, il existait des crocodiles omnivores, mais aussi des crocodiles exclusivement végétariens !

Des dents beaucoup plus complexes pour manger des plantes

Tandis qu’ils étudiaient minutieusement des dents fossilisées de Crocodyliformes désormais éteints, les scientifiques Keegan Melstrom et Randall Irmis du Muséum d’histoire naturelle de l’université de l’Utah ont fait une découverte surprenante. En effet, plusieurs groupes de Crocodyliformes n’avaient rien à voir avec les crocodiles que nous connaissons aujourd’hui.

Tous les crocodiliens modernes possèdent des caractéristiques correspondant à leur vie de carnivores semi-aquatiques, notamment des dents relativement simples et coniques. « Les carnivores possèdent des dents simples alors que les herbivores ont des dents beaucoup plus complexes », explique Keegan Melstrom.

Ainsi, certaines espèces étaient omnivores, et d’autres étaient herbivores ! Loin d’être une « erreur de la nature », ce dernier régime alimentaire serait apparu au moins trois fois chez les ancêtres éloignés de nos crocodiles modernes, comme le précisent les auteurs de l’étude publiée dans la revue Current Biology.

La chose la plus intéressante que nous ayons découverte est la fréquence à laquelle les crocodylidés ont mangé des plantes. 

Des crocodiles végétariens à l’époque des dinosaures

Afin de déduire le régime alimentaire de ces Crocodyliformes éteints, les scientifiques ont comparé la complexité dentaire des fossiles avec celle des crocodiliens modernes. Ils ont ainsi mesuré 146 dents de 16 espèces différentes de crocodylidés éteints. Ils ont ainsi pu conclure que les crocodylidés végétariens sont apparus très tôt dans l’histoire évolutionnaire du groupe, peu de temps après l’extinction massive du triasique (éclatement de la Pangée).

Et ils ont persisté jusqu’à l’extinction massive du Crétacé, qui a tué tous les dinosaures, sauf les oiseaux. Des caractéristiques herbivores sont apparues indépendamment au moins trois fois, et peut-être six fois chez les Crocodyliformes du Mésozoïque.

Certains Crocodiles étaient omnivores et d’autres encore herbivores. Ces derniers ont vécu sur différents continents à différentes époques, certains aux côtés de mammifères et d’ancêtres de mammifères, d’autres non. Cela suggère qu’un crocodyliforme herbivore pouvait survivre dans différents environnements !

Keegan Melstrom et Randall Irmis continuent de reconstruire les régimes alimentaires des crocodylidés éteints. Ils veulent comprendre pourquoi les ancêtres des crocodiles ont si radicalement diversifié leur alimentation après la crise Trias-Jurassique, mais pas après la crise Crétacé-Tertiaire.

megablaster / Shutterstock.com

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de