elon-musk
— © Daniel Oberhaus / Flickr

La récente acquisition de Twitter par Elon Musk, magnat de la technologie et PDG de Tesla et SpaceX, a suscité un large éventail de réactions et d’analyses. Ben Mezrich, auteur reconnu pour son livre adapté en film, The Social Network, a jeté dans une interview sur CNBC un nouvel éclairage sur les répercussions personnelles et professionnelles de cette acquisition sur Musk lui-même.

Mezrich, dans son nouvel ouvrage Breaking Twitter, décrit un changement notable dans la personnalité d’Elon Musk après son implication dans Twitter. Selon lui, l’interaction de Musk avec le réseau social ne s’est pas limitée à une simple transaction commerciale ; elle a profondément affecté son état émotionnel et psychologique.

L’auteur partage une histoire troublante où les employés de Twitter étaient si inquiets pour Musk, enfermé dans son bureau pendant une période de stress intense, qu’ils ont envisagé d’appeler la police pour vérifier son bien-être, craignant une possible automutilation. Cette situation révèle une facette plus vulnérable de Musk, souvent perçue comme un leader audacieux et imperturbable. Mezrich évoque également comment des événements publics, tels que des réactions négatives lors d’un spectacle de Dave Chappelle et un incident impliquant son fils, ont entaché l’image publique de Musk.

Ces incidents reflètent un changement dans la perception publique de Musk, d’un visionnaire respecté à une personnalité plus controversée. L’auteur soutient que Musk est particulièrement sensible à l’opinion publique, contrairement à son image de figure indifférente. Cette sensibilité, combinée aux récentes actions controversées sur Twitter, telles que la suppression de la vérification de journalistes au profit d’une vérification payante, a non seulement nui à la réputation de Musk mais a également affecté la crédibilité de Twitter.

Selon Mezrich, Twitter est passée d’une plateforme d’information à un site de divertissement, perdant ainsi son essence et sa fiabilité. En conclusion, la transition de Musk dans le monde des réseaux sociaux, et en particulier son interaction avec Twitter, semble avoir eu des répercussions importantes sur sa vie personnelle et professionnelle, ainsi que sur la plateforme elle-même. Par ailleurs, la consommation de kétamine d’Elon Musk aurait beaucoup augmenté.

S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Hannibal
Hannibal
5 mois

Comment rester calme dans un monde où la misanthropie et l’autoflagellation sous des prétextes écologiques fallacieux sont clairement devenus la norme alors que l’on est doué d’empathie et d’intelligence comme lui…

rustinette
rustinette
4 mois

ok c’est un drogué donc pas fiable, pour moi un narcissique qui aimerait que tout le monde l’aime, mais c’est pas ça la vie , bref un fragile psychologiquement et un fou