Le coronavirus affecte l’organisme de multiples façons. Alors qu’il avait été précédemment observé qu’il pouvait entraîner une perte de goût et d’odorat ou causer des lésions au niveau des organes, une étude britannique montre qu’il pourrait également impacter l’audition.

Le premier cas enregistré au Royaume-Uni

Dans une nouvelle étude publiée dans la revue BMJ Case Reports, des chercheurs de l’University College de Londres ont rapporté le cas d’un homme asthmatique de 45 ans ayant été admis en soins intensifs après avoir contracté le Covid-19. Placé sous respirateur et traité avec différents médicaments, dont le remdesivir (antirétroviral), et des stéroïdes administrés par intraveineuse, celui-ci a développé un bourdonnement (acouphène) une semaine après avoir quitté l’unité de soins, suivi d’une perte d’audition au niveau de l’oreille gauche.

Selon l’équipe, aucun des traitements dispensés à l’homme, qui n’avait jamais déclaré de problèmes auditifs auparavant et dont les conduits ou les tympans ne présentaient pas de lésions importantes, ne devrait être à l’origine de cette perte. Des recherches plus approfondies n’ont par ailleurs montré aucun signe de problèmes auto-immuns (la grippe ou le VIH ayant précédemment été liés à une perte d’audition).

Il s’est finalement avéré que l’homme souffrait d’une surdité de perception au niveau de l’oreille gauche (situation dans laquelle l’oreille interne ou le nerf responsable du son est enflammé ou endommagé), partiellement traitée via l’administration de stéroïdes. Selon les auteurs de l’étude, il s’agit du premier incident avéré de ce type à être signalé au Royaume-Uni, alors qu’un petit nombre de cas similaires ont été rapportés dans d’autres pays.

« Il est possible que le SARS-Cov-2 pénètre dans les cellules de l’oreille interne et provoque la mort cellulaire, et/ou que le corps libère des substances chimiques inflammatoires appelées cytokines qui peuvent être toxiques pour l’oreille interne », a estimé le Dr Stefania Koumpa, co-auteure de l’étude. « Les stéroïdes aident probablement en réduisant l’inflammation et donc la production de cytokines. »

— Bangkoker / Shutterstock.com

Des causes probablement multiples

D’après les chercheurs, la perte d’audition devrait être systématiquement évaluée chez les patients atteints de Covid admis en soins intensifs, et un traitement d’urgence administré si celle-ci est avérée. « Même une perte d’audition unilatérale a de grandes conséquences sur la qualité de vie d’un patient, si elle n’est pas traitée rapidement », ont-ils notamment souligné.

Kevin Munro, professeur d’audiologie à l’université de Manchester n’ayant pas participé à cette nouvelle recherche, a de son côté expliqué que d’autres virus, notamment la rougeole et les oreillons, pouvaient affecter l’audition, et que les travaux précédemment menés par son équipe avaient montré que 16 des 121 patients suivis, qui avaient été hospitalisés après avoir contracté le Covid, avaient signalé des problèmes auditifs environ deux mois après leur sortie.

L’équipe de Munro étudie actuellement la prévalence et les causes de ces problèmes, qui pourraient être multiples. Les chercheurs évoquant le virus lui-même, la réponse du système immunitaire, ou encore le stress.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
de simple bon sens ! Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
de simple bon sens !
Invité
de simple bon sens !

Article intéressant ! Il fut un temps où la surdité avait une autre explication … voir à ce sujet les intéressants travaux du Suisse l’éminent docteur Samuel Tissot ! À noter que l’on doit écrire la covid et non le covid …. car la covid est féminin car il s’agit… Lire la suite »