— Bekker24 / Shutterstock.com

Actuellement, la tendance est au double masque. Une pratique que l’on observe souvent chez les Américains, notamment l’actuel président Joe Biden et sa vice-présidente Kamala Harris. Mais pourquoi doubler son masque ? Est-ce que cela assure une protection plus optimale ? Découvrons l’avis des scientifiques.

Le double masque pour prévenir les variants du coronavirus ?

En effet, nous savons que le coronavirus possède actuellement plusieurs variants plus contagieux que la souche d’origine et dont le taux de contamination serait entre 30 à 70 % plus élevé. D’où, selon certaines personnes, l’intérêt de porter un double masque. En particulier, plusieurs experts ont estimé que les masques monocouches en tissu ne constituaient pas un filtrage suffisant pour arrêter les aérosols ou autrement dit, les microparticules de salive qui pourraient transmettre le Covid-19.

D’ailleurs, les scientifiques affirment que les masques chirurgicaux et les masques FFP2, ou N95 aux États-Unis, n’offrent pas le même niveau de protection, ces derniers étant plus efficaces pour stopper les virus. Malheureusement, ces masques ne sont pas accessibles à tous, ni en termes de prix, ni en termes de quantité.

C’est la raison pour laquelle les professeurs de l’université de Californie et de Virginia Tech, Linsey Marr et Monia Gandhi, recommandent de simplement doubler les masques comme une alternative au masque FFP2. Leur recommandation est plus précisément de porter un masque en tissu par-dessus un masque chirurgical, ce dernier servirait ainsi de filtre tandis que le masque en tissu, en plus de filtrer une première fois l’air, permet un meilleur ajustement, selon le Huffington Post.

— Ivan Marc / Shutterstock.com

Une tendance qui n’a pas reçu l’approbation des CDC

Si le conseiller scientifique à la Maison-Blanche, Anthony Fauci, a déclaré à l’émission Today qu’il approuvait le port du double masque et que son efficacité relevait même du bon sens, il a souligné plus tard dans une interview auprès de CNN que « les CDC ne recommandent pas de porter deux masques » et que « la chose la plus importante, c’est que tout le monde porte un masque ».

En effet, le spécialiste en maladies infectieuses à la Vanderbilt University School of Medicine, William Schaffner, a déclaré au Bostonglobe que même si les doubles masques sont une intention louable, leur efficacité n’a pas encore fait l’objet d’une étude. 

De plus, comme Anthony Fauci l’a rappelé, les Centers for Disease Control (CDC) n’ont pas encore changé leurs recommandations concernant le port du masque. Reste à savoir si cette directive changera ultérieurement.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de