Rawpixel.com / Shutterstock.com

La ressemblance verbale

En plus d’avoir leur propre vocable privé, les couples à long terme « commencent à s’harmoniser dans les rythmes et les structures syntaxiques de leur langage » selon Joshua Wolf Shenk. En résulte un phénomène que les psychologues appellent la « contagion émotionnelle », c’est-à-dire que lorsque deux personnes passent suffisamment de temps ensemble, elles commencent à faire correspondre leurs schémas d’expression. Elles adoptent alors, du moins partiellement, l’accent de l’autre personne, ou encore la durée des pauses qu’elle marque entre les mots et phrases.

Certaines preuves suggèrent même que ces changements dans la manière de parler peuvent servir d’indicateur sur la durée potentielle durant laquelle un couple peut rester uni. Ainsi, une partie d’une étude menée en 2010 sur l’étude du langage chez les couples via les textos qu’ils s’échangent, a notamment montré que lorsque deux personnes semblaient s’exprimer de la même manière (dans les mots et la structure de la langue utilisée dans les messages), elles avaient aussi plus de chances que les autres d’être encore en couple trois mois plus tard.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de