Dan Patrick, le vice-gouverneur du Texas et membre du Parti républicain, a suscité la controverse lors de son interview sur la chaîne conservatrice Fox News. En effet, selon le quotidien texan Fort Worth Star Telegram, Dan Patrick s’est dit « satisfait » de la perspective que « le Texas prenne les premières mesures pour rouvrir l’économie en pleine pandémie de Covid-19 ».

L’économie est plus importante que la vie, selon le vice-gouverneur du Texas

Le vendredi 17 avril 2020, le gouverneur Greg Abbott avait présenté de nouvelles directives pour permettre aux commerçants de proposer de la vente à emporter et a annoncé qu’il communiquerait de nouvelles mesures à adopter pour permettre le déconfinement du Texas le lundi 27 avril 2020.

Durant son interview sur Fox News, Dan Patrick a déclaré à l’animateur Tucker Carlson :

Je suis désolé de dire que j’avais raison sur ce point (…). Cela aurait dû être fait depuis longtemps.

Ce n’est pas la première fois que le politicien tient des propos aussi controversés. En effet, Fort Worth Star Telegram a indiqué qu’en mars dernier, il avait déjà affirmé que les personnes de plus de 70 ans devraient être prêtes à mourir « pour aider à maintenir l’économie à flot ». Lui-même serait d’ailleurs, selon ses dires, prêt à le faire. Une pensée que le tout jeune septuagénaire a reconfirmée sur Fox News où il a déclaré :

Je ne veux pas mourir, personne ne veut mourir, mais nous devons prendre des risques et remettre ce pays sur pied.

© Redwhiteandboujee / Wikipedia

Dan Patrick ne semble pas accorder beaucoup d’importance aux décès liés au coronavirus

Dan Patrick a tenté de relativiser le nombre de victimes liées au coronavirus au Texas, annonçant 495 morts à la date du mardi 21 avril 2020, alors que l’OMS en comptait 738, et 517 morts le mercredi 22 avril, quand on en comptait 873.

Bien que Dan Patrick ait reconnu que « chaque vie a de la valeur » dans le Fort Worth Star Telegram, il s’est permis de comparer le nombre de décès au nombre de la population dans l’État. Il déclare ainsi :

500 personnes sur 29 millions et nous sommes confinés et nous broyons le travailleur lambda. Nous broyons les petites entreprises. Nous broyons les marchés financiers. Nous broyons ce pays.

Il a ainsi réitéré sur Fox News :

Nous ne pouvons pas supporter cette situation plus longtemps. Chaque mois où nous restons confinés, il va falloir deux à trois mois pour reconstruire l’économie. Alors, il est temps de se remettre au travail.

Des propos que Gilberto Hinojosa, le président du Parti démocrate du Texas, n’a pas manqué de fustiger le mardi 21 avril. Selon lui, les républicains du Texas n’ont aucun scrupule à demander aux Texans de prendre des risques « pour s’enrichir et faire prospérer leurs portefeuilles d’actions ».

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de