test Covid-19 Corée du Sud
— Simon.K.Shin / Shutterstock.com

Dans une explication abracadabrante pour justifier la flambée de l’épidémie de Covid-19 en Corée du Nord, le gouvernement local a déclaré que le virus provenait de ballons contaminés envoyés par la Corée du Sud. Il affirme que ces ballons ont infecté des enfants, qui ont transmis la maladie aux adultes.

Dans une tentative apparente de rejeter la faute sur son voisin, la Corée du Nord a implicitement déclaré que les premiers cas de Covid-19 du pays ont été provoqués par des ballons contaminés envoyés par la Corée du Sud. Rappelons que le pays a nié pendant plus de deux ans la présence du virus sur son territoire. Mais à mesure que l’épidémie s’est répandue et a fait un nombre croissant de victimes, Pyongyang a finalement admis les premiers cas de Covid-19 dans le pays en mai.

Selon un rapport du média d’État de la Corée du Nord, le centre de prévention des épidémies du pays avait recensé les premiers cas de Covid-19 dans la ville d’Ipho-ri, près de sa frontière sud-est avec la Corée du Sud. Le centre a également affirmé que certains habitants d’Ipho-ri, qui présentaient des symptômes de la maladie, se sont rendus à Pyongyang. Pour en revenir aux ballons supposément envoyés par la Corée du Sud, les médias locaux affirment qu’un soldat de 18 ans et un enfant de 5 ans ont été en contact avec des « objets extraterrestres » au mois d’avril et ont ensuite été testés positifs pour le variant Omicron.

Dans son communiqué de presse, Pyongyang ne fait pas explicitement référence à la Corée du Sud. L’allusion aux ballons utilisés près des frontières par les associations humanitaires afin d’envoyer de l’aide et des tracts anti-régime est cependant assez évidente. D’un autre côté, le gouvernement n’a pas accepté une explication plus plausible : que le Covid-19 soit entré en Corée du Nord après avoir repris le commerce transfrontalier avec la Chine, a rapporté The Guardian.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
louis
louis
1 mois

selon moi les cocos ont toujours été a la masse !pas besoin du covid !