contact-visuel
© Quinten de Graaf/Unsplash

Il existe de nombreuses manières de communiquer, que ce soit par la parole et autres vocalisations, les gestes ou encore les expressions faciales. En fait, un simple regard peut en dire long sur ce qu’une personne veut communiquer. En effet, un contact visuel permet de transmettre beaucoup plus d’informations qu’on pourrait le penser.

L’importance du regard dans la communication

Le contact visuel est un moyen de communication exceptionnel, une force silencieuse mais puissante qui relie les individus. En effet, on peut exprimer beaucoup de choses avec un simple regard. C’est le langage tacite qui transmet la confiance, la sincérité et l’engagement sans prononcer un mot. L’intensité, la durée et l’intention derrière le contact visuel peuvent communiquer beaucoup de choses. Ce langage universel transcende les cultures et il a beaucoup plus d’importance que ce que l’on pourrait penser.

C’est notamment le sujet qu’ont abordé des scientifiques de l’université McGill, au Canada, dans leur nouvelle étude. D’après les résultats de leur recherche publiée dans la revue Scientific Reports, les contacts visuels sont effectivement des piliers de la dynamique sociale. En revanche, les chercheurs ont également été surpris de découvrir que les contacts visuels sont plutôt rares lors des interactions réelles. Mais aussi rare soit-il, le regard reste un excellent facteur prédictif d’un comportement social ultérieur.

conversation
— Pressmaster / Shutterstock.com

Les gens ont plus tendance à éviter le regard des autres que de se regarder dans les yeux

Pour aboutir à leurs conclusions, les chercheurs ont mené plusieurs expériences sur 30 individus, formant 15 binômes. Les participants étaient constitués de 25 femmes et 5 hommes, âgés de 18 à 24 ans. Chaque binôme a été confronté à un scénario de survie imaginaire dans lequel les paires devaient classer une liste d’éléments par ordre d’utilité pour assurer leur survie. Des lunettes de suivi oculaire mobiles ont été portées par les participants au cours de l’expérience.

Cela a permis aux chercheurs d’analyser la fréquence à laquelle les participants se regardaient mutuellement les yeux et la bouche. Dans la deuxième partie, les chercheurs ont évalué le regard de chaque individu en réaction à une image du visage de son partenaire regardant dans des directions différentes. Ensuite, l’analyse finale a été ramenée à 12 femmes et 2 hommes répartis en 7 binômes afin d’affiner les données obtenues au cours de la première expérience. L’analyse des données obtenues a montré que les participants ne se regardaient mutuellement que pendant 12 % de la durée leur interaction.

L’étude a également révélé que le contact visuel mutuel ne se produisait que 3,5 % du temps. Cependant, lorsqu’un contact visuel mutuel se produisait, la probabilité qu’un participant suive le regard de l’autre augmentait. De plus, les regards mutuels étaient liés à une tendance à suivre le regard du partenaire lors des interactions ultérieures, soulignant ainsi l’importance d’un simple contact visuel. Quoi qu’il en soit, les chercheurs ont voulu souligner que des recherches avec des échantillons plus importants étaient nécessaires pour confirmer ces résultats. Par ailleurs, voici 10 moyens de communication fascinants dans la nature.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
rustinette
rustinette
3 mois

ah les gens ne ont pas franc c’est pour cela qu’ils ne vous regarde pas dans les yeux quand vous leur parlez ou ils sont mal à l’aise , je suis quelqu’un qui regarde beaucoup le visage, le regard, le corps car tout parle, le langage corporel est très important… Lire la suite »