— Melinda Nagy / Shuttertock.com

5 000 spectateurs, un groupe de rock… ce week-end un concert sans distanciation a été organisé à Barcelone. Une expérience clinique ayant pour but de montrer que des concerts sont encore possibles malgré le coronavirus.

Un concert test 

Ce week-end, à Barcelone, ce concert test a réuni plusieurs milliers de fans. Bien évidemment, ils ont réalisé un test antigénique le matin de l’évènement. “5 000 participants ont été dépistés et nous avons détecté six positifs et deux accompagnateurs de ces cas positifs ont également dû être mis en quarantaine”, a expliqué Josep Maria Llibre, médecin des maladies infectieuses à l’hôpital Trias i Pujol de Barcelone. 

Lors de cette expérience, seuls ceux munis d’un test négatif et d’un masque FFP2 ont pu assister au concert. Le médecin espère “que cela sera complètement sûr. Pendant 14 jours, nous regarderons qui des spectateurs aura attrapé le Covid et nous notifierons les cas.

Au mois de décembre 2020, l’équipe de Josep Maria Llibre avait déjà organisé un projet pilote à Barcelone avec 500 spectateurs testés. Plusieurs jours plus tard, aucun n’avait attrapé le coronavirus. 

Une euphorie partagée

Je suis très, très ému. Cela fait un an et demi que nous ne sommes pas montés sur scène”, s’est exprimé avec joie Santi Balmes, le chanteur de Love of Lesbian, groupe espagnol. Cette euphorie est également partagée par les spectateurs qui étaient particulièrement en forme et qui chantaient à tue-tête comme si la pandémie n’avait jamais existé. 

C’est incroyable, beaucoup d’émotion. Nous avions oublié cette sensation de foule, c’est comme si c’était mon premier concert”, a affirmé un des spectateurs au Parisien. “On avait tellement envie de faire quelque chose de différent, de faire un pas vers la normalité. Je préférais toutefois maintenir la distance avec les autres spectateurs”, a ajouté une autre spectatrice.

Quel objectif ?

L’objectif de ce test : “Découvrir comment nous pouvons vivre avec le Covid et organiser des concerts de façon totalement sûre. Nous espérons que cela sera un point d’inflexion”, a expliqué Ventura Barba, directeur exécutif du festival Sónar de Barcelone. 

Enfin, selon un rapport de la Federation Música de España, représentant l’Espagne, l’industrie musicale européenne a perdu jusqu’à 76 % de son chiffre d’affaires en 2020.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de