La Chine est en train de développer un avion hypersonique qui vole à plus de 6 000 km/h

Des chercheurs chinois ont mis au point un avion hypersonique capable de voler à la vitesse de Mach 5. Une innovation qui intéresse mais qui effraie dans le même temps, car elle pourrait être utilisée à des fins militaires. 

DE QUOI EST CAPABLE CET AVION HYPERSONIQUE ?

Baptisé I Plane à cause de sa forme allongée rappelant un I majuscule de face, ce nouvel avion hypersonique est un tout nouveau prototype imaginé par les chercheurs de l’Académie des sciences de Pékin en partenariat avec des entreprises américaines. Cet avion est équipé de deux ailes courtes dirigées vers l’avant et d’une troisième en forme de triangle située sur le dessus.

Ces formes atypiques lui permettent à la fois d’améliorer sa poussée tout en réduisant la friction de l’air. Testé en soufflerie il y a peu, l’I Plane a atteint des vitesses de Mach 5 à Mach 7 (entre 6100 et 8643 km/h). Cette vitesse permettrait à l’avion de relier Pékin à New York en seulement quelques heures contre les 14 nécessaires actuellement pour un vol commercial.

L’I Plane, avion hypersonique développé par la Chine

 

UN PROTOTYPE DESTINÉ AU TRANSPORT D’ARMES ?

Au vu de la vitesse de vol de ce prototype, on pourrait penser que la Chine est en train de développer de nouveaux avions de ligne supersoniques. Ce n’est toutefois pas le cas. L’I Plane, assez proche d’un Boeing 737, ne pourrait transporter que 5 tonnes ou 50 passagers contre les 20 tonnes et 200 passagers du modèle américain. Ce détail inquiète les chercheurs américains car selon certains, le prototype chinois pourrait à terme devenir « quelque chose comme un bombardier lourd hypersonique » capable de voler à plus de 6 000 km/h.

L‘I Plane marquerait alors le début d’un nouvel objectif pour le pays : être le premier à s’engager dans la course aux armements hypersoniques. Preuve de cet engagement, la Chine est déjà en train de travailler sur un autre modèle équipé d’une soufflerie capable de produire des vitesses allant jusqu’à Mach 36. Cependant, le pays est loin d’être le seul à s’être lancé dans ce secteur.

Un avion atteignant la vitesse du son

 

LA CHINE EN COMPÉTITION AVEC LES ÉTATS-UNIS 

Cela fait quelques temps que la NASA et l‘US Navy travaillent eux aussi sur de potentiels équipements hypersoniques. La NASA, grâce à la découverte en 2017 d’un matériau permettant la réalisation d’avions plus résistants, souhaite concevoir des avions capables de traverser les Etats-Unis en seulement une heure. Quant à l’US Navy, elle effectue déjà des tests sur des armes hypersoniques pouvant frapper n’importe quel endroit sur Terre en une heure.

Enfin, le successeur de l’un des avions de la flotte américaine, le Lockheed SR-71 Blackbird, serait lui aussi en cours de développement. La course à l’équipement hypersonique est donc bien engagée entre les deux nations mais sa mise en application prendra du temps. Si celle-ci pourrait, dans les années à venir, servir aux avions de ligne, le développement de ces technologies nécessite du temps. Le secteur militaire est donc pour l’heure le seul concerné.

Un Lockheed SR-71 Blackbird en vol

Chaque jour en France, 2240 bébés naissent dont 1100 filles et 1140 garçons.

— @InseeFr