— rospoint / Shutterstock.com

Après 20 années de discussions avec la mairie de Paris, un centre consacré aux archives LGBTQI+ va enfin être créé dans la capitale française. Explications.

Cela faisait maintenant environ vingt ans que le sujet était sur la table : l’ouverture d’un centre d’archives LGBTQI+ à Paris a été confirmée par le Conseil de Paris. Ce projet a revu le jour en 2017 à l’occasion de la sortie du film 120 battements par minute. Peu de temps après, le collectif Archives LGBTQI+ a été créé et s’est donné comme objectif de “lutter contre la lente et invisible disparition de la mémoire des luttes LGBTQI+”. Par la suite, ce sont divers échanges avec la mairie qui ont eu lieu. Celle-ci a proposé un local au collectif qui l’a néanmoins jugé insuffisant et demandait à se charger lui-même de la communication, la consultation ainsi que de la collecte. 

Le collectif archives LGBTQI+ a réalisé un travail considérable ces vingt dernières années, rassemblant objets, archives sonores audiovisuelles emblématiques de l’histoire de la communauté LGBT”, a rapporté Aurélien Véron, porte-parole du groupe Changer Paris.

Cet endroit est inspiré de centres déjà construits à Berlin et San Francisco. “Il s’inscrit dans notre volonté de faire de Paris la capitale des fiertés LGBTQI+ et de l’inclusion. La ville doit désormais identifier un lieu adapté pour ce centre avant la fin de l’année 2021 en lien avec l’association Archives LGBTQI+. Ensuite, nous déterminerons par une convention les modalités de mise à disposition de ce local afin que le centre d’archives puisse voir le jour rapidement sous gestion autonome”, a annoncé l’adjoint d’Anne Hidalgo chargé de la lutte contre les discriminations, Jean-Luc Romero. Ce centre doit alors permettre de donner vie et de mettre en avant la mémoire des minorités sexuelles.

Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Martine Moscovitz
Martine Moscovitz
1 année

C’est une très bonne nouvelle.