Çatalhöyük
— acsen / Shutterstock.com

Datant d’environ 9 400 ans, Çatalhöyük est un site archéologique de la Turquie. Il abrite l’un des plus anciens bâtiments encore debout. Explications.

Un chapitre crucial de l’histoire

D’après les archéologues, Çatalhöyük a abrité une activité humaine qui a commencé vers 7400 avant notre ère. Selon l’UNESCO, elle s’est maintenue pendant plus de 2 000 ans.

Cette période a été un chapitre crucial de notre histoire lorsque les gens sont passés de groupes de chasseurs-cueilleurs nomades à l’établissement de l’agriculture. Les archéologues pensent que l’organisation et la richesse des matériaux nécessaires à la construction des types de bâtiments que l’on trouve sur ce site ne peuvent être atteintes qu’après qu’une société a maîtrisé l’agriculture.

Çatalhöyük
— © Stipich Béla / Wikipedia
Zone de fouilles sur le site

« Aujourd’hui, nous savons que Çatalhöyük n’était pas la première ou la plus grande communauté agricole d’Anatolie et du Levant. Cependant, il a été un acteur majeur des changements culturels et économiques qui ont balayé le Proche-Orient au Néolithique. Son emplacement stratégique en Anatolie en a fait une tête de pont pour la diffusion du mode de vie néolithique en Europe et au-delà », a expliqué l’UNESCO. 

Une riche population humaine et animale

Les spécialistes décrivent ce site comme un « établissement sans rue de maisons regroupées dos à dos avec un accès par le toit aux bâtiments ». Compte tenu de sa taille, ils pensent qu’il aurait pu abriter une population de 3 000 à 8 000 habitants.

Les oeuvres d’art de femmes y étaient aussi très fréquentes. L’une des plus emblématiques est la figurine dite de la « Dame aux fauves ». Il s’agit d’un modèle de femme nue assise sur un trône en terre cuite. Ses mains sont posées sur la tête de deux félins. D’après certains chercheurs, il s’agit d’une représentation d’une déesse-mère fertile en train d’accoucher. Pour d’autres, il s’agit simplement d’une habitante locale âgée et au statut social élevé.

Çatalhöyük
— © Nevit Dilmen / Wikipedia

Par ailleurs, les animaux avaient une place importante à Çatalhöyük. Les ossements d’animaux retrouvés, notamment des moutons et des chèvres, suggèrent qu’ils étaient domestiqués. Plusieurs murs sont également recouverts de peintures représentant des bêtes sauvages.

Une lieu magnifique

Çatalhöyük a été découvert pour la première fois en 1958, en Turquie, par une équipe dirigée par l’archéologue britannique James Mellaart. 

Grâce aux riches recherches qui s’y sont déroulées, les archéologues ont réussi à construire une image assez claire et précise de ce site magnifique. Toutefois, ses anciens murs regorgent encore de mystères non résolus.

Pour aller plus loin, voici 10 sites merveilleux qui vous donneront envie de faire vos valises pour la Turquie.

Çatalhöyük
— © Wolfgang Sauber / Wikipedia
Maquette du site – Musée de Préhistoire de Thuringe
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments