Marie Skłodowska-Curie, plus connue sous le nom Marie Curie, est une physicienne et chimiste polonaise, naturalisée française, du XXème siècle. En 1903, Pierre Curie, son époux, et elle-même partagent avec Henri Becquerel, physicien français, le prix Nobel de physique pour leurs recherches sur les radiations, qu’elle a annotées dans plusieurs carnets. D’ailleurs, saviez-vous que les carnets de la physicienne sont encore trop radioactifs pour être manipulés ?

Marie Curie a marqué le cours de l’Histoire en devenant la première personne à recevoir un prix Nobel dans deux domaines scientifiques différents : de physique en 1903 pour ses recherches sir la radiation et de chimie en 1911 pour ses travaux sur le polonium et le radium. Elle est de surcroît la toute première, hommes et femmes confondus, à avoir reçu deux fois cette prodigieuse récompense.

Malheureusement, certaines de ses recherches comprenaient des éléments particulièrement radioactifs aux effets très néfaste pour la santé. Elle a d’ailleurs souffert d’une trop grande exposition aux éléments radioactifs, notamment au niveau des yeux et des oreilles. Etre trop exposée lui provoqua par la suite une leucémie radio-induite ayant déclenché une anémie aplasique. Elle en décéda finalement le 4 juillet 1934. Mais les carnets de Marie Curie furent aussi très exposés aux radiations. C’est la raison pour laquelle ils ne peuvent encore être manipulés que très difficilement et avec beaucoup de prudence. 

Par chance, une partie de ses cahiers de recherche est aujourd’hui conservée à la Bibliothèque Nationale de France (BNF) et a été numérisée. Au total, ce sont dix carnets qui sont consultables. On y trouve entre autre toutes ses recherches sur la radioactivité naturelle, des calcules, théories, hypothèses ou encore des problèmes mathématiques avec leurs solutions. Plusieurs centaines de travaux y sont réunis, qu’elle a étudié seule ou bien avec son mari. Le tout est un véritable trésor pour les passionnés de sciences. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de