Ce camion doté d’un pilotage automatique peut prendre le relais du conducteur lors d’un trajet éprouvant

Le constructeur automobile Daimler vient de sortir un tout nouveau modèle de camion très innovant. En effet, celui-ci est semi-autonome, il est donc capable de se conduire seul sans intervention humaine. Ce véhicule a été autorisé à rouler dans l’Etat du Nevada, aux Etats-Unis. Une première mondiale ! Ce bijou de technologie pourrait limiter les dangers et les accidents dus à l’inattention et à la fatigue du conducteur sur autoroute et ce, en réduisant les émissions de CO2 de 5 %. SooCurious vous en dit plus sur ce camion qui risque bien de révolutionner la conduite automobile.

Daimler est un constructeur d’automobiles et de camions qui ne cesse d’innover et d’améliorer ses produits pour répondre toujours mieux aux attentes du marché. Aujourd’hui, l’entreprise allemande nous dévoile l’un de ses tout derniers bébés : le Freightliner Inspiration Truck. Un camion semi-autonome qui se conduit seul et qui ne demande pas l’intervention du conducteur.

1-camion-conduit-seul

Ce camion est doté du logiciel Adaptive Cruise Control développé par Mercedes, qui est un « pilote automatique » que le chauffeur choisit d’activer ou non. Ainsi, grâce à une caméra stéréo posée sur le rétroviseur, le camion peut « voir » la route sur plus de 250 mètres, scrutant les marquages au sol et les reliefs.

De plus, il est capable de se positionner correctement sur la route avec l’aide de ses radars qui scannent l’environnement qui l’entoure sur une courte distance (0 à 70 m), mais aussi sur une moyenne distance (70 à 100 m). Sur l’échelle d’automatisation des véhicules établie par la NHTSA (agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière), ce camion atteindrait le niveau 3, c’est-à-dire le même niveau que la GoogleCar. Un ensemble de technologie qui fait du Freightliner Inspiration Truck un camion semi-autonome (car il faut respecter certaines conditions pour le laisser mener la barque).

4-camion-conduit-seul

L’engin a été conçu pour limiter les risques d’accident dû à une perte d’attention ou à la fatigue des conducteurs. En effet, ces derniers doivent conduire sur des routes interminables, pendant des heures et parfois de nuit, ce qui n’est pas pour leur faciliter la tâche. La fatigue due au manque de sommeil ou au fait de conduire sur des kilomètres d’autoroute peut alors avoir des conséquences terribles. De plus, ce type de conduite, de nuit, où l’attention est primordiale peut à terme occasionner beaucoup de stress chez le conducteur. D’après les chiffres de Daimler, « 90 % des accidents résulteraient d’une erreur humaine et une fois sur huit, la fatigue du chauffeur serait impliquée ». Le Freightliner Inspiration Truck a donc été pensé pour prêter main forte aux conducteurs, prenant le relais lorsqu’ils le souhaitent.

Mise à part sa capacité à être autonome, le camion permettrait de baisser la consommation de carburant. En effet, le camion pourrait bien mieux qu’un être humain respecter les distances entre les camions, et apporter une fluidité dans le trafic, réduisant les émissions de CO2 de 5 %. Une bonne nouvelle tant pour le porte-monnaie que pour la planète.

 

Le Freightliner Inspiration Truck a été autorisé à circuler au Nevada, par le gouverneur Brian Sandoval (ci dessous) :

17-camion-conduit-seul

Le Freightliner Inspiration Truck a subi plus de 16 000 kilomètres de tests avant d’obtenir l’aval des autorités. Ainsi, c’est au Nevada, aux Etats-Unis, que ce camion semi-autonome a été autorisé à rouler. Bien sûr, il doit obligatoirement y avoir un conducteur au volant de l’engin, même si celui-ci est amplement capable de le remplacer. « Le Nevada est fier de contribuer à l’histoire du transport en accueillant ce jour le premier trajet sur autoroute d’un poids lourd autonome », s’exclame haut et fort Brian Sandoval, le gouverneur du Nevada.

« La technologie autonome de véhicule que nous présentons dans Freightliner Inspiration Truck aidera à réduire les accidents, améliorer la consommation de carburant, réduire la congestion routière, et à protéger l’environnement », explique le dirigeant de la division camions et bus du groupe, Wolfgang Bernhard. L’entreprise tout entière est fière de présenter sa technologie novatrice qui a de nombreux avantages et qui est officiellement autorisée à circuler sur les routes du Nevada par le gouverneur.

 

« Le Nevada est fier de contribuer à l’histoire du transport en accueillant ce jour le premier trajet sur autoroute d’un poids lourd autonome. »

16-camion-conduit-seul

 

Wolfgang Bernhard, le dirigeant de la division camions et bus du groupe, présente à son tour les avantages du camion semi-autonome.

18-camion-conduit-seul

 

Le gouverneur Brian Sandoval et Wolfgang Bernhard présentant la plaque d’immatriculation du camion autonome mis en circulation.  

19-camion-conduit-seul

 

La cérémonie officielle était organisée le 5 mai 2015, pour dévoiler le véhicule semi-autonome

15-camion-conduit-seul

14-camion-conduit-seul

2-camion-conduit-seul

 

Le Freightliner Inspiration Truck est une version modifiée du modèle « Cascadia Evolution ». Le véhicule est très semblable mais avec quelques exceptions comme l’ajout de la technologie de pilote automatique. 

12-camion-conduit-seul

11-camion-conduit-seul

3-camion-conduit-seul

5-camion-conduit-seul

6-camion-conduit-seul

7-camion-conduit-seul

8-camion-conduit-seul

9-camion-conduit-seul

10-camion-conduit-seul

21-camion-conduit-seul

22-camion-conduit-seul

23-camion-conduit-seul

26-camion-conduit-seul

25-camion-conduit-seul

24-camion-conduit-seul

27-camion-conduit-seul

28-camion-conduit-seul

29-camion-conduit-seul

32-camion-conduit-seul

31-camion-conduit-seul

30-camion-conduit-seul

20-camion-conduit-seul

 

Une explication de la façon dont fonctionne la machine :

La mise en place d’un poids lourd semi-autonome sur les routes est un premier pas vers la démocratisation de véhicules intelligents. A la rédaction, cela nous fait plus penser à un film de science-fiction qu’à une réalité : imaginez un monde où tous nos véhicules seraient autonomes, sans chauffeurs ! Aimeriez-vous avoir la possibilité de conduire un véhicule de ce type ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux