— Syda Productions/ Shutterstock.com

Malgré son aspect anodin, le câlin a en réalité un grand pouvoir et génère de nombreux bienfaits. En effet, nous pouvons dire sans ambages qu’il n’y a rien de mieux qu’un câlin consenti et échangé avec une personne que l’on apprécie pour nous aider à aller mieux, ce qui semble être prouvé par la recherche scientifique. Bien qu’un tel mouvement d’affection soit peu recommandé actuellement du fait de la pandémie, nous vous conseillons pour l’avenir de ne plus vous en priver, tellement son apport est positif.

Faire des câlins a de nombreux bienfaits, et en premier lieu celui de soulager la pression artérielle. En effet, lorsque nous faisons un câlin à quelqu’un, notre système libère de l’ocytocine, ce qui diminue la pression artérielle et le rythme cardiaque, nous permettant ainsi de nous détendre et de nous libérer du stress et de l’anxiété. Selon Gérard Leleu, médecin dont les propos ont été recueillis par Madame Figaro : « Le contact humain avec de la tendresse permet d’abaisser nettement le stress et de se détendre, grâce à la production d’endorphines en grande quantité. Un câlin vaut largement tous les médicaments légers pour lutter contre le stress au quotidien. »

Lorsque nous serrons dans nos bras un être cher, nous sécrétons également et en plus de l’ocytocine de la dopamine et de l’endorphine. Ces trois hormones se révèlent particulièrement efficaces contre le sentiment de solitude et la déprime puisqu’elles apportent « bonheur et plénitude » estime Gerard Leleu. Il ajoute que leur effet est « comme si l’on était rassasié de tendresse pour un moment. Le contact remplit le vide émotionnel. »

Finalement, le câlin aurait pour vertu d’améliorer notre système immunitaire face à certains virus et maladies, notamment ceux auxquels nous sommes confrontés à cause du froid. Cela s’explique notamment par le fait que le contact d’une peau sur une autre peau renforcerait les anticorps. Gérard Leleu déclare que « faire entre 5 et 10 minutes de câlins par jour est un excellent complément pour la santé. Il est désormais prouvé que les caresses et la tendresse au quotidien augmentent considérablement la résistance aux virus de saison. »

Pour améliorer votre quotidien, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire dès la fin de la pandémie !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de