— Digital abstract Art / Shutterstock.com

Les choses les plus anodines de notre quotidien cachent parfois des histoires fascinantes. C’est le cas du symbole médical, représenté par un ou deux serpents enroulés autour d’un bâton. Évidemment, il y a une histoire et une signification derrière ce symbole, et il ne reste plus qu’à savoir lesquelles.

Des origines qui remontent à la Grèce antique

Ce n’est qu’en 1945 que le caducée – ce symbole si caractéristique représenté par un ou deux serpents enroulés autour d’un bâton parfois orné d’ailes – est devenu officiellement le symbole de l’Ordre des médecins. Mais l’histoire de cette image est beaucoup plus ancienne que cela. Le caducée a probablement été utilisé pour la première fois comme emblème médical au XVIe siècle, et il s’inspire du caducée de la mythologie grecque – le bâton magique portée par Hermès, le messager des dieux – et du bâton d’Asclépios, le dieu de la médecine.

Quant à savoir pourquoi il y a des serpents enroulés autour de ce bâton, la légende raconte qu’Hermès a découvert deux serpents en train de se battre et a utilisé son caducée pour les séparer. Grâce à cette intervention, les serpents ont cessé de se battre et se sont enroulés autour de la tige. Ainsi, cette image représentant deux serpents enroulés autour d’un bâton est devenue le symbole du règlement des conflits, a rapporté Mayo Clinic Proceedings. On dit également que des serpents sont sur ce symbole, car le bâton d’Hermès avait le pouvoir de guérir des morsures de serpent.

Et s’il y a parfois des ailes sur ce symbole, c’est pour représenter la paix. En effet, le bâton était en fait un rameau d’olivier, symbole grec de la paix. Même si le symbole du caducée inspiré par la tige d’olivier d’Hermès est très souvent utilisé dans le domaine médical, le véritable caducée médical est celui inspiré du bâton d’Asclépios. La raison est assez évidente puisqu’il était le dieu de la médecine et de la guérison. Le bâton d’Asclépios se distingue du caducée d’Hermès par le fait qu’il n’est entouré que par un seul serpent, mais aussi par le fait qu’il n’est jamais orné d’ailes.

Le dieu Hermès est souvent représenté avec ce symbole — Mark Lijesen / Shutterstock.com

Des origines diverses, mais une finalité commune

Mais qu’il y ait un ou deux serpents autour du bâton, ou qu’il y ait ou non des ailes, le caducée est le symbole universel de la médecine. En tant que tel, le caducée médical est ainsi utilisé par de nombreuses institutions médicales, comme les hôpitaux, les pharmacies, les ambulanciers, mais également par l’Organisation mondiale de la santé. En ce qui concerne l’OMS, l’entité utilise le symbole inspiré du bâton d’Asclépios au centre de son logo. Et, quelles que soient les origines de ce symbole, l’interprétation moderne de cette image veut que le bâton représente l’arbre de la vie.

Les serpents, quant à eux, représentent la capacité des humains à changer grâce à la médecine, tout comme les serpents changent de peau pour éliminer les parasites sur leur ancienne peau. D’autres images sont parfois ajoutées au symbole comme, par exemple, la coupe d’Hygie. Hygie étant la fille d’Asclépios et la déesse de la santé, de la propreté et de l’hygiène. Le symbole du caducée représenté avec une coupe est le plus souvent utilisé par les pharmaciens, a expliqué NMmedical.  

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
sam
sam
1 mois

A aucun moment il est mentionné, qu’il s’agit aussi du 13ieme signe (le serpentaire). Bref, je vous laisse chercher