Bruce Willis
— Featureflash Photo Agency / Shutterstock.com

Récemment, une rumeur s’est répandue selon laquelle Bruce Willis aurait vendu les droits de son image afin que son visage puisse être utilisé dans de futurs projets cinématographiques. Ce n’est pourtant qu’une rumeur dans la mesure où l’agent de l’acteur a officiellement démenti ces allégations.

Si une intelligence artificielle va bel et bien prendre le relai de James Earl Jones pour la voix de Dark Vador, la technologie ne va pas aider à remplacer Bruce Willis dans de futurs projets cinématographiques, dans la mesure où l’acteur n’a tout simplement pas signé un tel contrat. En effet, malgré les rumeurs qui sont allées bon train à ce sujet, Bruce Willis a démenti par le biais de son agent les informations selon lesquelles il aurait vendu les droits de son visage à une entreprise spécialisée appelée Deepcake.

Selon certains médias, l’acteur – qui a décidé de prendre sa retraite après avoir reçu un diagnostic d’aphasie – aurait ainsi autorisé cette société à utiliser une doublure corporelle à laquelle son visage aurait été accolé. Ce « jumeau numérique » lui aurait ainsi permis de continuer à apparaître artificiellement dans des films et des publicités. Selon le site Internet de Deepcake, Bruce Willis aurait même affirmé qu’il a « aimé la précision de mon personnage. C’est une excellente occasion pour moi de remonter le temps. »

Malgré ces affirmations, le porte-parole de l’acteur a tenu à faire savoir qu’il n’y avait « aucun partenariat ni accord » avec Deepcake. Suite à cette annonce, la société Deepcake a également décidé de déclarer que les informations selon lesquelles elle avait acheté les droits du visage de Bruce Willis étaient inexactes.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments