À Venise, cette fresque composée de 1 000 couleurs fascine les passants

A Venise, l’art est roi. Une oeuvre de l’artiste anglais Ian Davenport fait fureur à la Biennale. Composée d’un millier de lignes de peinture colorée, cette fresque enchanteresse est une merveille pour les yeux, d’autant que chacun de ses segments se mélange une fois au sol. Une oeuvre fascinante qui n’aura de cesse de nous impressionner.

La Biennale de Venise, c’est là où se déroule l’Exposition internationale d’art contemporain. C’est l’une des plus prestigieuses manifestations artistiques dans le monde. Il n’est donc pas étonnant de retrouver une oeuvre de Ian Davenport, un artiste anglais fasciné par la peinture coulante. M. Davenport n’hésite d’ailleurs à poster ses nombreuses créations colorées, qu’il a déjà exposées à New York par exemple, sur sa page Instagram.

Pour son oeuvre exposée dans la ville italienne, Ian Davenport a usé d’extrême précision pour associer près d’un millier de lignes de couleurs sur un panneau d’aluminium. Ce dernier, mesurant 14 mètres de long pour 4 mètres de hauteur, est un régal pour les yeux. Au bas du panneau, les lignes de peinture se chevauchent pour afficher un superbe mélange de couleurs.

L’imposante création a été réalisée en collaboration avec la marque de montres suisses Swatch, qui expose en ce moment plusieurs oeuvres à la Biennale de Venice. Dans la continuité, la marque a demandé à Ian Davenport de créer une montre en édition limitée. Disponibles dans seulement quelques magasins vénitiens, seules 1966 pièces pourront être achetées. L’oeuvre, elle, est unique et ouverte au public.


Au lieu de mettre en joue quelque vague ennemi, mieux vaut attendre un peu qu’on le change en ami

— Georges Brassens