bebe-espace
— SciePro / Shutterstock.com

La conquête de l’espace pousse l’humanité à explorer une multitude de possibilités, dont celle de procréer au-delà de la Terre. Cependant, cette ambition soulève des questions complexes, notamment l’impact de l’environnement spatial sur la santé humaine. Des facteurs tels que les niveaux élevés de radiation et la faible gravité pourraient avoir des effets néfastes non seulement sur les adultes, mais aussi sur le processus naturel de conception et de développement du fœtus.

Vous n’y avez peut-être pas pensé, mais faire des bébés sur Mars n’est pas aussi simple que sur Terre. Face à ces défis, de nombreux chercheurs et entreprises innovantes s’engagent dans cette quête. Parmi eux, SpaceBorn United, une startup qui ambitionne de réaliser la conception et la naissance naturelles d’un bébé sur Mars. Egbert Edelbroek, entrepreneur néerlandais et directeur de SpaceBorn, affirme que pour établir des colonies humaines autonomes au-delà de la Terre, il est crucial de relever le défi de la reproduction. Leur objectif est de créer des colonies humaines autonomes au-delà de la Terre.

SpaceBorn a développé un dispositif de fécondation in vitro (FIV) miniaturisé, capable de féconder un ovule et de faire croître l’embryon dans des conditions simulant la gravité terrestre. Actuellement, des expérimentations sont menées avec des gamètes de souris, en prévision de futures recherches sur la reproduction humaine. L’équipe de SpaceBorn a mené des expériences dans des conditions de microgravité et envisage d’envoyer des souris dans l’espace à bord de ces dispositifs d’ici fin 2024, suivies potentiellement par des embryons humains.

Des recherches antérieures, menées en août 2021, ont impliqué l’envoi de 720 embryons de souris fécondés à la Station spatiale internationale. Ces embryons, congelés au stade de deux cellules, devaient se développer jusqu’au stade de blastocyste. Cependant, les résultats ont révélé des taux de réussite inférieurs à ceux observés sur Terre. Ces découvertes indiquent que bien que la croissance embryonnaire soit possible en apesanteur, les conditions ne sont pas optimales. 

Les risques potentiels pour la santé dans un environnement spatial et les contraintes d’une vie confinée soulèvent des préoccupations éthiques et médicales importantes. Les risques pour la santé dans un environnement spatial comprennent des problèmes tels que la détérioration de la vue, l’affaiblissement du système immunitaire et une augmentation des risques de cancer.

Alors que des missions de plus en plus longues sont envisagées dans l’espace, la question se pose de savoir si les rapports intimes sont possibles et si la procréation pourrait donner lieu à une naissance. Si oui, l’embryon développé serait-il normalement constitué ?

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
rustinette
rustinette
2 mois

on marche vraiment sur la tête, ils ne savent plus quoi faire de leur temps ? c’est du n’importe quoi