— Studio Daniel Zaken / Shutterstock.com

Banksy fait à nouveau parler de lui mais, cette fois-ci, dans un tout autre domaine que l’art. En effet, le street-artiste anonyme a décidé de financer un bateau afin de secourir les migrants souhaitant rejoindre l’Europe tout en traversant la Méditerranée. 

Comme l’a rapporté The Guardian, le street-artiste britannique Banksy a financé un navire du nom de Louise-Michel. Celui-ci a pour mission de secourir les migrants tentant de rejoindre l’Europe en traversant la Méditerranée. Cette décision est issue d’un projet gardé secret depuis longtemps afin de ne pas être perturbé par les autorités. Ce bateau est conduit par Pia Klemp, militante allemande pour les droits humains et surtout connue pour avoir conduit diverses autres flottes de sauvetage. Elle est de surcroît célèbre pour avoir refusé d’être décorée par Paris, n’étant pas en accord avec la politique migratoire de la ville. 

Plus petit que d’autres navires, le Louise-Michel est néanmoins le plus rapide. Il s’agit donc d’un avantage de taille afin d’échapper aux garde-côtes libyens, comme le rapporte également The Guardian. Ce bateau est de surcroît peint en rose et l’on aperçoit un dessin de Banksy, comme vous pouvez le voir sur la publication Instagram de l’artiste ci-dessous.

View this post on Instagram

. . mvlouisemichel.org

A post shared by Banksy (@banksy) on

A présent au cœur de la Méditerranée, il avait quitté les terres espagnoles de Borriana, non loin de Valence, le 18 août dernier. Par ailleurs, il faut savoir qu’il a déjà contribué à plusieurs sauvetages, notamment le 27 août en sauvant 99 personnes, dont quatre enfants et quatorze femmes. Ces personnes seront prochainement conduites dans un port sécurisé ou bien transférées sur un autre navire de garde-côtes européens. 

En outre, sur Twitter, Sea-Watch, ONG allemande, s’est félicitée de “ce renfort rose. ALLEZ ! un bateau sponsorisé par Banksy et peint par lui, une équipe expérimentée venue de toute l’Europe, le Louise-Michel a déjà sécurisé deux opérations de sauvetage du Sea-Watch 4 et a maintenant sauvé 89 personnes par lui-même.”

Si Banksy a financé ce projet, il ne fait en revanche pas partie de l’équipage du navire. Ce projet a vu le jour pour la toute première fois en septembre 2019, lorsque l’artiste a contacté Pia Klemp, comme le précise The Guardian. « Vous avez l’air d’une dure à cuire. Je suis un artiste du Royaume-Uni et j’ai travaillé sur la crise des migrants, évidemment je ne peux pas garder l’argent. Pourriez-vous l’utiliser pour acheter un nouveau bateau ou quelque chose comme ça ? S’il vous plaît, tenez-moi au courant. Banksy », avait écrit l’artiste. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de