bailler
— Jon Osumi / Shutterstock.com

Voir quelqu’un bâiller nous donne furieusement l’envie de bâiller également. Et sachez que ce phénomène ne se limite pas aux êtres humains, mais également aux autres animaux, que cela soit les chats, les chiens, les chimpanzés ou les lions. Mais au fait, pourquoi les bâillements sont-ils si contagieux ?

Pourquoi est-ce que nous bâillons ?

Tout le monde bâille, et c’est également le cas pour les animaux. Un bâillement peut survenir à n’importe quel moment de la journée, que cela soit tôt le matin, après le repas de midi, ou tard le soir lorsqu’on fait une nuit blanche. Il s’agit en fait d’un réflexe involontaire pendant lequel la bouche est grande ouverte et les poumons aspirent beaucoup d’air. L’air est ensuite expiré lentement. Pendant ce temps, les tympans s’étirent et les yeux peuvent également se fermer fortement, ce qui fait couler les larmes.

Le bâillement se produit généralement avant ou après le sommeil, et c’est la raison pour laquelle c’est généralement considéré comme un signe de fatigue. Le bâillement se produit également fréquemment chez les personnes qui font des choses ennuyeuses ou fastidieuses. Autrement dit, tout le monde sait que le bâillement est un signe de somnolence et d’ennui. Mais physiologiquement, la vraie raison pour laquelle notre corps nous fait bâiller à ces moments-là est un mystère.

Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs théories sur le sujet. L’une de ces théories explique notamment que le bâillement permet d’augmenter les niveaux d’oxygène dans le cerveau lorsque les poumons détectent de faibles niveaux d’oxygène. Une autre théorie serait qu’il permet d’augmenter la vigilance en nous aidant à nous réveiller lorsque nous sommes fatigués ou non stimulés. Jusqu’à présent, aucune théorie n’a pu cependant être vérifiée comme étant la cause exacte du bâillement.

bailler
— ShotPrime Studio / Shutterstock.com

Un autre phénomène dont les causes sont également mystérieuses

Si nous ignorons avec exactitude pourquoi nous bâillons, il est bien connu que les bâillements sont particulièrement contagieux, et pas seulement pour les humains. En fait, même voir des personnes bâiller dans des vidéos peut nous donner également l’envie de bâiller involontairement. La question est de savoir pourquoi ce réflexe est si contagieux. Et une fois de plus, les scientifiques n’ont jamais pu répondre avec exactitude à cette question. Quoi qu’il en soit, il existe également des théories sur le sujet.

L’une des théories prédominantes étant que le bâillement a une fonction sociale. Cette théorie se base notamment sur le fait que les bâillements contagieux ont été observés chez d’autres animaux très sociaux, comme les chimpanzés, les chiens, les perruches et les lions. Selon une étude de 2015 réalisée par les chercheurs de l’université Baylor, au Texas, la contagiosité du bâillement est liée à l’empathie. Plus précisément, les résultats de l’étude ont montré que moins une personne avait d’empathie, moins elle bâillait après avoir vu quelqu’un d’autre bâiller. D’autres théories suggèrent que le bâillement est un phénomène évolutif de synchronisation du comportement de groupe.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments