Ce chercheur affirme pouvoir prolonger sa vie en s’injectant une bactérie vieille de plusieurs millions d’années

une-bacterie-scientifique Une éprouvette via Shutterstock

Des chercheurs russes ont trouvé, en 2009, une bactérie vieille de 3,5 millions d’années dans les sols glacés de Sibérie. Depuis, les scientifiques affirment détenir le secret de l’élixir de jeunesse. Pour prouver au monde entier qu’ils ont raison, l’un des chercheurs, Anatoli Brouchkov, s’est s’injecté la bactérie il y a 2 ans, et affirme qu’il n’est plus tombé malade depuis ce jour. SooCurious vous en dit davantage sur cette mystérieuse découverte.

Suite à des recherches en laboratoire menées par des scientifiques russes, une bactérie portant le nom de Bacillus F enfouie depuis 3,5 millions d’années dans le sol sibérien aurait le pouvoir d’allonger la durée de vie. En effet, après avoir testé le micro-organisme sur des souris âgées, les chercheurs ont découvert que non seulement le vieillissement des rongeurs ralentissait mais ils ont également relevé une certaine augmentation de leur système immunitaire. Malgré leur âge avancé certaines d’entre elles ont même eu des petits.

Malgré ces résultats impressionnants, la recherche n’allait pas assez vite au goût du scientifique russe Anatoli Brouchkov, il a alors décidé de s’injecter lui-même la Bacillus F il y a deux ans pour prouver que cela marche également sur les êtres humains. Bien qu’il ait reconnu qu’il est trop tôt pour conclure à des résultats définitifs, il a affirmé avoir déjà observé des effets très encourageants. Depuis ce jour, Anatoli affirme qu’il n’est plus jamais tombé malade car son système immunitaire se serait renforcé. Il soutient également que la bactérie ne serait pas dangereuse pour la santé car elle serait déjà présente dans l’eau consommée par la population. En effet, il confirme ne pas avoir rencontré d’effets secondaires indésirables depuis l’injection de la bactérie dans son organisme.

bacterie-bacillus-F

Bien qu’intéressante cette découverte reste tout de même scientifiquement impossible à vérifier, il reste donc encore de nombreuses recherches à effectuer avant de pouvoir démontrer que la bactérie possède réellement le secret de la jeunesse éternelle. L’équipe reste tout de même totalement convaincue par le potentiel de la bactérie Bacillus F, elle compte donc approfondir ses recherches. Son objectif final étant de découvrir comment ce micro-organisme prévient le vieillissement pour à terme l’utiliser pour nos propres bénéfices.

À la rédaction, nous sommes très impressionnés par ces recherches incroyables. Qui sait, peut-être qu’un jour ces scientifiques parviendront à percer le mystère de la jeunesse éternelle ! Et vous, que pensez-vous de cette recherche scientifique ? Aimeriez-vous qu’un élixir de jeunesse voie le jour ou pensez-vous que la nature est bien faite et que l’Homme ne devrait pas chercher à devenir immortel ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux