L’entreprise Boom Supersonic, basée au Colorado, s’est lancé le défi de développer l’avion de ligne le plus rapide du monde. Baptisé « Overture », celui-ci serait capable de relier les États-Unis au Japon en moins de cinq heures et New York à Londres en seulement trois heures et demie.

Lors du dernier salon aéronautique de Farnborough, Boom Supersonic a indiqué que son avion supersonique peut transporter entre 65 et 85 passagers, en fonction de la disposition des sièges. Equipé de quatre moteurs, il fonctionnera avec un carburant neutre en carbone. Grâce à ces derniers, il pourra voler à une vitesse de 2 100 kilomètres à l’heure au-dessus des océans, ou de 1 100 kilomètres à l’heure au-dessus des terres.

© 2022 Boom Supersonic

Boom Supersonic a passé un accord avec Northrop Grumman pour développer une version de l’Overture destinée à des missions spéciales. Cette version serait notamment destinée à l’armée américaine. Selon Tom Jones, président de Northrop Grumman Aeronautics Systems, cette association permettra à leurs clients militaires de disposer d’un engin pour les missions nécessitant des capacités de systèmes avancés ainsi qu’une grande vitesse.

« L’aviation n’a pas connu de pas de géant depuis des décennies. Overture est révolutionnaire dans sa conception, et il va fondamentalement changer notre façon de voir la distance », a de son côté déclaré Blake Scholl, fondateur et PDG de Boom Supersonic. Pour rappel, un autre jet supersonique pourrait relier Pékin à New York en une heure seulement en 2025.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments