L’artiste brésilienne Janaina Mello Landini utilise des cordes de nylon colorées pour créer de superbes oeuvres complexes et vertigineuses.

Pendant six ans, Janaina a développé ces oeuvres dans sa série « ciclotrama », un mot inventé qui combine le mot racine et le mot latin trama qui signifie déformation, tissage ou toile d’araignée.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de