2. Un matériau qui s’autorépare et change de forme

L’armée et ses partenaires de Texas A&M ont collaboré pour développer un époxy réticulable et réversible. Ce matériau synthétique, plus précisément ce gel imprimable en 3D change de forme selon la variation de la température. Quand il se casse, il faut juste joindre les deux bouts, effectuer une petite pression et il se répare tout seul à température ambiante. L’armée projette aussi des objets configurables qui pourraient changer de forme à la demande des soldats.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de