Chaque année, les araignées mangent deux fois plus de viande que tous les humains réunis

Si les araignées vous font déjà un peu peur, voici une nouvelle étude scientifique qui vous fera froid dans le dos. Ces prédateurs insatiables engloutissent eux-mêmes jusqu’à deux fois le poids total des animaux que les humains consomment chaque année. Une aubaine pour la préservation de notre écosystème.

Un rôle essentiel dans le maintien des écosystèmes naturels

De nouvelles recherches ont révélé que les araignées dévorent jusqu’à 800 millions de tonnes de proies par an. Les scientifiques affirment que ces arachnides jouent un rôle prédominant dans l’écosystème. En effet, plus de 90 % du régime alimentaire des araignées est composé d’insectes. Ainsi, en dévorant plusieurs centaines de millions d’insectes chaque année, les chercheurs affirment que les araignées jouent un rôle essentiel dans le maintien des écosystèmes naturels.

« Nos calculs nous permettent de quantifier pour la première fois à l’échelle mondiale que les araignées sont les principaux ennemis naturels des insectes », affirme le biologiste Martin Nyffeler de l’Université de Bâle en Suisse. « De pair avec d’autres animaux insectivores tels que les fourmis et les oiseaux, elles aident à réduire la densité de population des insectes de manière significative. Les araignées contribuent ainsi de façon essentielle au maintien de l’équilibre écologique de la nature. »

Comment les chercheurs ont-ils pu déterminer leur nombre ?

En collaboration avec l’écologiste Klaus Birkhofer de l’Université de Lund, en Suède, Nyffeler a analysé les données d’études antérieures pour savoir combien de nourriture les araignées mangent chaque année. Dans un premier temps, il fallait déterminer la population mondiale d’araignées.

En basant leurs estimations sur des moyennes de biomasses provenant d’une gamme de biomes terrestres différents (ensemble d’écosystèmes caractéristique d’une aire biogéographique), y compris les forêts, les prairies, les terres cultivées et d’autres secteurs, les scientifiques ont conclu qu’il y avait environ 25 millions de tonnes d’araignées sur Terre.

Quelle quantité d’insectes dévorent les araignées chaque année ? 

Les chercheurs estiment que les araignées consomment entre 400 et 800 millions de tonnes de proies chaque année, en tenant compte de la densité de populations d’araignées dans différents environnements, mais aussi des besoins alimentaires des araignées par unité de poids corporel. Elles les dévorent en grande partie dans les forêts et les prairies, qui sont censées représenter environ 95 % de la chasse annuelle des proies.

À titre comparatif, les estimations indiquent que la consommation humaine mondiale de viande et de poisson est d’environ 400 millions de tonnes par an, et que même les proies tuées par les baleines sont estimées entre 280 et 500 millions de tonnes par an.

Toutefois, si la voracité des araignées peut susciter quelques inquiétudes, rappelons tout de même que ce n’est qu’une partie de la chaîne alimentaire naturelle mondiale, et que les araignées elles-mêmes sont au menu, étant chassées par des milliers d’autres animaux.

Préserver les araignées au maximum

Ces nouvelles découvertes aideront les futurs chercheurs à calculer à quel point les araignées contribuent à la chaîne alimentaire mondiale, tout en mettant en lumière la nécessité de préserver ces bestioles à huit pattes.

« Ces estimations soulignent le rôle important que la prédation des araignées joue dans les habitats semi-naturels et naturels, car de nombreux insectes ravageurs et vecteurs de maladies ayant un impact considérable sur la santé humaine et l’économie se reproduisent dans ces biomes forestiers et herbages », explique Nyffeler. « Nous espérons que ces estimations et leur ampleur significative sensibiliseront le public et augmenteront le niveau d’appréciation pour le rôle important des araignées dans les réseaux alimentaires terrestres. »


Celui qui connaît l’art de vivre avec soi-même ignore l’ennui

— Erasme