Ne tuez surtout pas les araignées dans votre maison : elles sont utiles à votre bien-être

Avec leurs huit pattes et leur démarche particulière, les araignées ne sont pas les meilleures amies de l’homme. L’arachnophobie est même l’une des peurs les plus répandues dans le monde. Pourtant, de par leur efficacité et leur utilité, ces étonnantes bêtes ont toute leur place sur cette Terre, et même dans nos maisons. 

Évitez de tuer les araignées

Délit de faciès, mauvaise réputation… Appelons ça comme on veut, en tout cas les araignées n’ont pas bonne presse auprès des humains. Des études ont même révélé qu’un Français sur quatre serait arachnophobe. Rien que ça ! Bien entendu, si la peur de l’araignée va au-delà de toute raison, il est important de savoir qu’elle est très utile et que sa présence a bien plus d’avantages que d’inconvénients. Tout d’abord, la présence d’araignées dans un logement (appartement ou maison) est très bon signe. En effet, ces petites bêtes ont certaines exigences quant au lieu de leur installation : elles évitent les endroits trop chauds, trop humides ou trop confinés. Sa présence dans un intérieur est donc révélatrice d’un intérieur sain et d’un certain confort de vie.

Par ailleurs, il faut savoir que tuer directement ou mettre une araignée dehors, c’est plus ou moins la même chose. Dans la plupart des cas, déplacer une araignée qui s’était installée chez vous revient à une mise à mort. En effet, certaines espèces ne sont pas faites pour vivre à l’extérieur et se sont habituées à des conditions de vie précises. Pour résumer, on pourrait dire qu’il existe des araignées « d’intérieur » et d’autres faites pour les jardins et la nature. Pour les personnes vraiment phobiques des araignées, il est préférable de les déplacer dans une cave ou un garage (lieu souvent frais et abrité).

La présence d’araignées est souvent une bonne chose pour notre environnement

Une prédatrice plus utile que dangereuse

C’est un fait : les araignées sont de grandes prédatrices. Mouches, moucherons, moustiques… Tous y passent et c’est plutôt une bonne chose. Ainsi, une araignée installée dans votre maison se fera un plaisir de vous débarrasser d’insectes nuisibles comme les cafards ou les moustiques (espèces qui apprécient aussi les intérieurs confortables). Même chose dans votre jardin. Il est important de savoir qu’en France, il existe pas moins de 1600 espèces différentes d’araignées. À l’extérieur, elles sont présentes à raison d’une centaine par mètre carré de prairie. Ces incroyables chasseuses seraient capables de capturer environ une tonne d’insectes par an et par hectare !

Ainsi, les araignées sont des prédatrices efficaces, dans la mesure où elles régulent les populations d’insectes. En l’absence d’araignées, le nombre de moustiques et de mouches serait considérable… Au-delà de leur efficacité, il s’avère que la quasi-totalité des espèces présentes en France sont relativement petites et inoffensives. Si elles peuvent effrayer, elles ne sont pas dangereuses pour l’homme, à la différence d’espèces vivant en Amazonie ou en Australie par exemple. Inutile de dire qu’une épeire ne représente pas le même danger qu’une veuve noire par exemple.

L’épeire diadème, une espèce d’araignée présente en France

Il apparaît clairement que les araignées qui peuvent se trouver dans nos intérieurs ou nos jardins sont utiles et ne doivent pas être craintes mais plutôt respectées. Si sa présence n’est pas forcément désirée, ce n’est pas une raison pour la tuer systématiquement ou la mettre dehors. Mieux vaut maintenant y réfléchir à deux fois.


Chaque année, se produisent environ 4000 séismes dans l’Himalaya soit environ un séisme toutes les deux heures.

— @DailyGeekShow