Si elles le voulaient, les araignées pourraient dévorer l’humanité en une année seulement

Selon une récente étude, les araignées pourraient dévorer l’humanité entière en seulement un an. Des résultats qui font, certes, froid dans le dos, mais qui prouvent également à quel point ces arachnides sont essentielles à l’écosystème de la Terre.

DES ARAIGNÉES VORACES

Si elles se nourrissent exclusivement d’insectes et éventuellement de petit mammifères ou de lézards, les araignées restent des animaux très voraces. Martin Nyffeler de l’Université de Basel en Suisse et Klaus Birkhofer de l’Université de Lund en Suède ont étudié de très près le comportement des araignées dans leur habitat naturel mais aussi leur concentration démographique dans le monde.

Ils ont effectué leurs recherches en se basant sur le nombre d’araignées présentes au mètre carré mais également à la quantité de nourriture qu’elles ingèrent en fonction de leur taille. Nous avions déjà évoqué ces résultats dans un précédent article mais ils restent tout de même impressionnants. Les araignées consomment entre 400 et 800 millions de tonnes de nourriture par an. Pour vous donner un ordre d’idée, si l’on fait la même expérience avec les humains, on arrive à un résultat de 400 millions pour 7 milliards d’individus. Nous parlons ici de consommation en viande, les fruits et légumes n’entrent pas dans le calcul.

SI ON DEVIENT LEUR PROIE, NOUS N’AVONS PLUS QU’UN AN À VIVRE

Les chiffres ne s’arrêtent pourtant pas là. Les chercheurs ont également calculé, à titre de comparaison, la masse de viande que représente la totalité de l’humanité. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, 287 millions de tonnes pour tous les humains adultes. Et même en ajoutant les enfants, on n’arrive pas à atteindre la quantité de viande consommée par toutes les araignées en une année. Si elle le décidaient, les araignées pourraient bien décimer l’humanité en une année.

Mais rangez vos balais, ce scénario n’est pas près d’arriver. N’oubliez pas que les araignées restent un maillon très important dans la chaîne alimentaire et notamment qu’elles peuvent être un insecticide très puissant pour votre jardin. Elles mangent également un bon nombre de moustiques, les préserver est ainsi essentiel.


L’akée est un fruit qui doit se manger bien mûr. Autrement, ses toxines vous rendront gravement malade ou vous tueront

— @DailyGeekShow