Beaucoup d’entreprises ont des pratiques douteuses : cette appli française vous aide à les boycotter

L’application mobile BuyOrNot, imaginée par l’association française I-buycott, vous permet de savoir instantanément si les entreprises derrière les produits que vous achetez régulièrement ont des pratiques douteuses, ou si elles se trouvent au cœur d’un scandale. Pour cela, il vous suffit de scanner le produit en question.

L’appli éthique et citoyenne qui vous aide à mieux consommer

Le principe de cette appli éthique, baptisée BuyOrNot, est simple. Lorsque vous faites vos courses dans un supermarché, il vous suffit de scanner l’un des produits que vous comptez acheter, et cette dernière va vous permettre de savoir si l’entreprise qui le commercialise fait, ou a fait l’objet d’un scandale d’ordre environnemental, éthique ou fiscal. Comme le précise Maxime Néon, responsable opérationnel des actions de terrain parisiennes d’I-buycott : « En scannant par exemple n’importe quel produit de l’entreprise Nestlé, l’application renverra l’utilisateur vers la campagne qui la concerne ».

En partenariat avec la plateforme OpenFoodfacts, qui évalue les qualités nutritionnelles de plus de 500 000 produits, leur niveau de transformation ainsi que le nombre d’additifs présents, l’appli vous permettra également de connaître la qualité des produits que vous consommez régulièrement.

© Buy Or Not

 

Il sera également possible de lancer des campagnes de boycott en ligne

Dans le prolongement des activités de l’association française I-buycott, BuyOrNot prône le boycott bienveillant : tirer un trait sur les produits qui sont commercialisés par des entreprises aux pratiques douteuses sur le plan éthique, social ou écologique. Associations et citoyens peuvent également lancer des campagnes de boycott en ligne (en précisant bien évidemment leurs sources d’information et les raisons exactes motivant leur action).

Si 1000 personnes adhèrent à la campagne, elle est publiée en ligne, et l’association pourra intervenir auprès de l’entreprise concernée à partir d’un certain seuil de boycottants. Par ailleurs, les utilisateurs de BuyOrNot pourront également proposer de mettre en valeur des entreprises s’engageant en faveur de projets éthiques.

D’ici la fin de l’année, l’association vise 500 000 téléchargements pour son application. Elle sera disponible à partir du 22 septembre 2018.

© Buy Or Not

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux