Vous utilisez des cosmétiques toxiques quotidiennement : voici comment les identifier et les éviter

Les produits de beauté et de soins du corps envahissent nos grandes surfaces, parapharmacies et magasins spécialisés à tel point que nous, consommateurs, ne savons souvent plus où donner de la tête. Nous sommes également de plus en plus prudents et faisons attention aux compositions de ce que nous achetons. C’est ainsi que l’UFC Que choisir a créé une application qui vous sera sans doute très utile !

 

UNE APPLICATION POUR AIDER LES CONSOMMATEURS

Sels d’aluminium, perturbateurs endocriniens, parabens ou encore présence de pesticides, voici une petite liste d’ingrédients nocifs qui rentrent dans la composition de la moitié des cosmétiques qui nous sont vendus. Pour éviter de tomber dans ces pièges, il est possible de lire les notices mais face au casse-tête qu’est le vocabulaire chimique, beaucoup y ont renoncé.

Après parution d’un dossier sur pas moins de 6 000 produits de beauté différents, du baume à lèvre à la crème solaire, l’UFC Que Choisir a lancé une application pour permettre aux consommateurs d’y voir un peu plus clair : Quelcosmetic, disponible sur iOS et Android.

interfaces de l'application Quelcosmetic
interfaces de l’application Quelcosmetic

 

UNE APPLICATION FIABLE ET FACILE D’UTILISATION

Le fonctionnement est simple, il suffit de télécharger l’application puis de scanner le produit que l’on souhaite mieux connaitre. Les informations s’affichent dont une liste des ingrédients douteux présents dans le produit scanné. Si l’article que vous avez scanné ne correspond à aucun résultat, vous pouvez le signaler à l’UFC Que Choisir afin qu’ils l’intègrent à leur base de données.

Dans leur calcul, l’UFC Que Choisir ne prend en compte que les effets indésirables et dangereux pour la santé des utilisateurs et non les conséquences environnementales de l’usage de certains produits. Le magazine justifie cette décision en affirmant que la santé des consommateurs reste leur priorité.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux