D’immenses animaux en paille ont envahi les champs japonais après les récoltes de riz

Dans le nord du Japon, il existe un festival bien particulier et pour le moins original, celui du Wara Art. Chaque année, des personnes s’amusent à réutiliser la paille laissée par les récoltes de riz pour en faire des animaux géants.

En 2008, le Wara Art Festival voit le jour à Niigata. Il se met en route grâce à une collaboration entre la division du tourisme de la ville et l’Université Mushashino Art.

La paille de riz devient alors un élément artistique indispensable pour créer d’immenses œuvres. Mais tout cela est récent. À une époque, la paille de riz était utilisée au Japon pour fabriquer des produits comme les tatamis. Désormais, le bois et le plastique la remplacent.

Les étudiants de l’Université de Musashino s’allient désormais pour construire aux quatre coins des champs de Niigata ces sculptures d’animaux géantes. Le Daily Geek Show vous laisse découvrir, à travers des photographies, quelques-unes de ces créatures de paille réalisées lors du festival en 2017.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux