Aitana Lopez est un mannequin de 25 ans qui aime les jeux vidéo et le cosplay. Elle compte 149 000 abonnés sur Instagram et elle aurait un revenu mensuel de 10 000 euros. Mais, Aitana n’existe pas. Elle est générée par l’IA. L’une des principales questions qu’on se pose à son sujet étant : l’IA va-t-elle également remplacer les influenceurs ?

L’intelligence artificielle est utilisée à diverses fins dans de nombreux domaines différents, pour découvrir de nouveaux médicaments, pour guider les véhicules autonomes ou encore pour créer un conjoint virtuel. Dans ce cas-ci, c’est un mannequin virtuel qui a été créé grâce à l’IA. Créée par une agence de mannequinat espagnole The Clueless, cette influenceuse générée par l’IA s’appelle Aitana Lopez. S’il n’y a jusque-là rien de particulièrement étonnant, cette Barcelonaise de 25 ans, aux cheveux roses et au corps tonique, aurait conclu des contrats de parrainage d’une valeur de plus de 1 000 dollars par publication sur Instagram.

Avec largement plus de 100 000 abonnés sur Instagram, ces parrainages permettraient à Aitana de gagner entre 3 000 et 10 000 euros par mois. Et comme Aitana n’existe pas, tout cet argent revient à ses créateurs. Ces derniers ne s’en cachent pas, avoir créé cette influenceuse virtuelle était une aubaine pour l’agence, et ils comptent continuer dans cette voie. Autrement dit, l’agence a l’intention de compter de plus en plus sur des mannequins générés par l’IA et, donc, de moins en moins sur de vrais mannequins.

Certainement, cela a une fois de plus rouvert le débat sur le côté éthique de l’usage de l’IA. Par ailleurs, une influenceuse espagnole avoue avoir ajouté un bout de son genou dans ses spaghettis bolognaise.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
rustinette
rustinette
2 mois

mais ou va le monde ?? un monde perdu