LE POINÇONNEUR

Décrit par la chanson de Serge Gainsbourg, le poinçonneur adorait les « petits trous, des petits trous, toujours des petits trous ». Sa double mission : composter mais aussi vérifier la validité des titres de transports. En 1970, l’apparition des machines fit brutalement disparaître ce métier.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de