7 symptômes de l’endométriose, cette terrible maladie qui touche une femme sur 10

L’Endométriose est une maladie chronique dont souffre environ une femme sur dix, en âge de procréer. Souvent perçue comme de simples règles douloureuses, cette maladie comporte d’autres symptômes, parfois invalidants. De plus, elle ne se développe pas de la même façon d’une femme à l’autre, si bien qu’elle est souvent diagnostiquée par hasard, avec un retard moyen de cinq ans. Alors voici les sept symptômes révélateurs d’une Endométriose.

Unsplash

DES RÈGLES DOULOUREUSES ET ABONDANTES

Toutes les femmes peuvent souffrir pendant leur règles, sans être porteuses d’une Endométriose. D’ailleurs, les femmes intègrent très tôt dans leur vie que « les règles, ça fait mal, point ». Néanmoins, souffrir n’est pas normal, surtout si la douleur résiste aux antalgiques. De plus, si la douleur est cyclique et handicapante, au point d’empêcher de mener à bien ses activités quotidiennes, la question de l’Endométriose doit être posée à un professionnel de santé. Bien souvent, la douleur est associée à des règles abondantes, avec des caillots. Et elles durent plus de sept jours.

Certaines femmes souffrant d’Endométriose observent également des saignements plus ou moins importants, en dehors des périodes de règles. Au besoin, l’application Clue permet de mieux suivre son cycle menstruel et de mieux comprendre son corps. Cependant, ces derniers symptômes peuvent avoir d’autres causes, comme un dérèglement hormonal suite à un changement de pilule ou une contraception inadaptée. C’est pourquoi l’Endométriose est si longue à diagnostiquer. Néanmoins, lorsque la douleur est associée à d’autres symptômes, elle peut être évocatrice de la maladie.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux