La pyramide d’Alexander Golod

Alexander Golod, un scientifique russe, avait une théorie selon laquelle les pyramides n’avaient pas que des fonctions funèbres et qu’elles pouvaient également être bénéfiques pour les vivants alentours. Pour étayer sa théorie, il a ainsi fait construire une vingtaine de pyramides sur les terres avoisinant la ville de Moscou. Ces pyramides n’étaient pas construites en pierre comme les autres mais plutôt avec des matériaux modernes comme l’acier et la fibre de verre.

La plus haute de ces pyramides culminait à 45 mètres de hauteur et pesait pas moins de 55 tonnes. Après quelques années d’observations, il a été révélé que ces pyramides avaient amélioré le système immunitaire des personnes vivant à proximité, que les graines plantées donnaient des légumes de meilleure qualité, qu’elles avaient réparé une partie de la couche d’ozone et qu’elles pouvaient guérir l’impotence. Malgré tous ces bienfaits, ces pyramides n’ont pas survécue et ont été détruites par une tempête qui a frappé Moscou en 2017.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de