Une pyramide de casques allemands de la Première Guerre mondiale

Lors de la Première Guerre mondiale, les Allemands étaient repérables grâce à leurs casques à pointe qui était déjà utilisés par les armées prussiennes avant eux. Aujourd’hui, ces casques sont utilisés de façon caricaturale pour représenter les soldats allemands lors des représentations théâtrales ainsi que le militarisme.

À la fin de la Première Guerre Mondiale, en 1919, pour fêter la victoire face aux armées ennemies, dont les allemands, une gigantesque pyramide fut construite à New-York à partir de casques allemands qu’ils retrouvaient sur le champ de bataille. Pas moins de 12 000 casques ont servi à construire cette pyramide.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de