Mirai Nikki (opening 1)

Ce qui est génial avec cet opening, c’est qu’il révèle absolument toute l’histoire, mais on ne le comprend qu’une fois l’anime fini ! Le rouge domine complètement l’esthétique, ce qui semble judicieux quand le but du jeu est de tuer ses adversaires. Les différents ennemis sont présentés à travers leurs objets fétiches. Et à mesure que l’opening et l’histoire avancent, l’état mental de Yukiteru se brise, comme à coups de fléchettes. Le meurtre devient un aspect dans sa vie avec Yuno aussi banal qu’un peigne à cheveux. Enfin, que dire du combat de Yuno contre elle-même, qui symbolise parfaitement toute la folie de la jeune fille !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de