Psycho-Pass (opening 1)

Avec une esthétique en noir et blanc, avec parfois une touche de couleur, le premier opening de Psycho-Pass marque les esprits. Ce sont des personnages en lutte avec la société ou avec eux-mêmes qui nous sont présentés, et on sent bien que la relation entre les deux protagonistes est complexe. Nous apprécions particulièrement le combat de Kōgami contre lui-même, et le fait que l’opening s’ouvre et se clôt sur le point de vue de chacun des héros. Le tout sublimé par la voix si particulière de TK. Un délice.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de