Le Hawaiian Poi Dog

Le Hawaiian Poi Dog a une histoire bien particulière. Tout comme le Kurī, il est d’origine polynésienne. Ayant vécu sur l’île d’Hawaï, ils avaient deux fonctions : on les mangeait, et on les considérait comme porte-bonheur. Pour les nourrir, les autochtones de l’île leur faisait suivre un régime strictement végétarien, constitué de bouillies de légumes et autres pâtes.

Rapidement devenus obèses, et ne pouvant développer leurs mâchoires, les Hawaiian Poi Dogs ont vite attrapé la grosse tête : ces dernières sont devenues larges et leurs os liés à la mastication se sont atrophiés. Au XVIIIe siècle, la race disparaît après de multiples croisements avec des chiens amenés sur l’île hawaïenne.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de